COE: tristesse et chagrin des Églises après la tragédie de la Germanwings



Le Conseil œcuménique des Églises (COE) et la Conférence des Églises européennes (KEK) ont appris avec émoi la nouvelle d’un grave accident d’avion dans les Alpes françaises.

Le 24 mars, le vol 4U 9525 de la compagnie Germanwings s’est écrasé dans une zone montagneuse du sud-est de la France, en route entre Barcelone et Düsseldorf. Les autorités craignent que l’ensemble des 144 passagers et des six membres d’équipage aient péri.

En ce jour tragique pour les amis et les familles des personnes qui étaient à bord du vol 4U 9525, la KEK a exprimé ses profondes condoléances. «Nous prions pour que Dieu apporte sa paix et son réconfort dans les prochains jours et mois à tous ceux et celles qui ont été touchés par cette tragédie imprévue», a déclaré le pasteur Guy Liagre, secrétaire général de la KEK.

Ce même jour, les membres du Conseil de direction de la Conférence des Églises européennes se réunissaient à Bruxelles pour se pencher sur les activités futures du programme. «Nous nous réunissons ici en provenance des quatre coins de l’Europe et de différentes traditions ecclésiales et cultures. Le chagrin que nous éprouvons toutes et tous à l’annonce de ces vies perdues en France aujourd’hui nous rapproche un peu plus», a affirmé le pasteur Liagre. Le Conseil a eu une pensée pour les victimes lors de ses prières du soir.

«Le Conseil œcuménique des Églises s’associe aux condoléances et au chagrin exprimés par le Conseil de direction de la Conférence des Églises européennes», a déclaré le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE. Il a ajouté: «Nous appelons à prier pour toutes les victimes de cette tragédie et leurs familles. Souvenons-nous aussi de l’équipe qui travaillait avec les victimes et apportons notre soutien à leurs familles.»

Plus d’informations sur la Conférence des Églises européennes

24 mars 2015

[Communiqué publié conjointement avec la Conférence des Églises européennes]

COE