Nouvelles de l'Eglise évangélique méthodiste

Ces nouvelles informent des développements récents au sein de de notre Eglise, notamment en matière de finances et de structures.  

Dans ce numéro :

  1. Méditation 
  2. Changement de pasteurs : des solutions ont été trouvées
  3. Biens immobiliers : le débat est évalué
  4. Construction d'un immeuble multifamilial prévue à Schöftland
  5. Rencontres intercommunautaires à l'occasion du jubilé
  6. Graphiste pour la devise annuelle
  7. Comptes annuels "super solides" approuvés
  8. Solidarités avec d'autres circuits


Méditation 

" ...il reviendra "


Actes 1,11
Laura est partie. Elle a quitté la maison familiale, elle est responsable d’elle-même. Cela pose de nombreuses questions : de quoi a l’air un contrat de location ?  Comment faire pour que m’en sortir, compte tenu de mon salaire et de tout ce que j’ai à payer et ce dont j’ai envie ? Comment organiser mes journées pour avoir suffisamment de temps pour le travail, le ménage et les loisirs ? C’est une sensation toute nouvelle : être enfin libre, indépendante. C’est à moi d’assurer. Personne pour se mêler de mes affaires. Mais il y a aussi autre chose, ce sentiment diffus et vaguement désagréable qui fait surgir en moi la question : qu’est-ce que je ferai quand je me sentirai seule ? Qui me consolera quand je serai triste ? Laura veut et doit assumer son autonomie. C’est bien et c’est important. Mais ça peut aussi faire peur.  Il a dû en aller de même pour les disciples. Ils ont dû se séparer de l’homme sur lequel ils s’étaient appuyés, qui les avait conduits, qui avait été leur ami, leur soutien, celui sur lequel on pouvait compter. Celui qui avait  toujours encore un miracle ou une parole réconfortante en  réserve.  A cet instant-là, les disciples ont eu besoin de cette voix qui  leur a dit : « N’avez-vous pas entendu … allez-donc. » Et ils sont allés – vers l’inconnu.  Ils ont entendu : Vous ne serez pas seuls. Par mon Esprit, je serai toujours auprès de vous.  J’ai souvent, moi aussi, besoin d’une telle voix ou même de plusieurs, avant qu’enfin je me lève - et parfois, je finis quand même par me défiler. Que se passerait-il, si au lieu d’hésiter, j’y allais vraiment, pleinement confiante dans le fait que là où Dieu m’envoie, Il est déjà à l’œuvre par son Esprit ? Quand pour la dernière fois avez-vous eu l’impression qu’il fallait laisser aller quelque chose et franchir de nouveaux pas, peut-être vers l’inconnu ?  Et quelle a été votre réaction ?

Claudia Haslebacher, surintendante du district de Berne


Cabinet 

Changements de pasteurs : des solutions ont été trouvées

Andreas Schindler, nouveau collaborateur paroissial à Turbenthal-Russikon

Ces derniers mois, plusieurs circuits EEM ont été confrontés à des changements de pasteurs (voir Nouvelles EEM avril 2014). Les circuits et le cabinet ont eu fort à faire pour résoudre tous les problèmes. Des solutions ont été trouvées dans tous les  cas, à l’exception de Affoltern am Albis et de Zurich-Est, où le pasteur Heinz Bähler et la pasteure Mariette Berdakji mettront fin à leur activité après la pause estivale. Schaffhouse, le poste à 40 % d’Esther Kurz, qui part à la retraite, ne sera pas repourvu. Rolf Wüthrich, fraîchement diplômé de la Haute Ecole Théologique, va reprendre la desserte de Stäfa-Männedorf. A Sevelen, on a trouvé une bonne solution intérimaire en engageant pour l’année prochaine Dominik Schuler, prédicateur laïque avec responsabilité pastorale à 70 %. Il fera équipe avec une animatrice de jeunesse et une collaboratrice diaconale. Eschlikon, le poste vacant sera occupé pendant une année, en collaboration avec le circuit de Frauenfeld-Weinfelden, par la stagiaire Annegret Jende. Matthias Fankhauser a été affecté à 50 % au circuit de Gerlafingen, où il travaille déjà depuis plusieurs mois. Turbenthal-Russikon, où le pasteur Fred Schulze a demandé à être libéré de ses fonctions. Pendant les trois ans à venir, Andy Schindler sera engagé dans l’EEM comme collaborateur paroissial ; parallèlement, il suivra en cours d’emploi une formation en diaconie sociale au Séminaire théologique et diaconal d’Aarau. Pendant l’année de vacance, Ueli Sennhauser assurera à 20 % la conduite du circuit de Turbenthal-Russikon.  

Bon à savoir : L’EEM Suisse cherche constamment des pasteures et des pasteurs. Une offre d’emploi détaillée figure sur le site de l’Eglise (en allemand).


Conférence annuelle 

Biens immobiliers : Le débat est évalué


La Conférence annuelle 2013, réunie à Berne avait mené un débat de fond sur la politique  de l’EEM en matière de biens immobiliers. Les groupes de discussion ont dégagé des mots-clés qui dans l’intervalle ont été étudiés. Ils peuvent être regroupés sous les titres suivants : durabilité et écologie, gestion responsable, besoin des circuits EEM en matière d’immeubles, affectation des revenus, gestion des biens immobiliers,  ainsi que responsabilité et solidarité. 
Bon à savoir : La Conférence annuelle qui a eu lieu à Frauenfeld du 19 au 22 juin 2014 a discuté et approuvé le nouveau Statut des constructions et de l’administration.


Conférence annuelle 

Construction d'un immeuble multifamilial prévue à Schöftland

Bâtiment projeté à Schöftland

Le circuit de Muhen (Argovie) concentre son activité sur la localité de Muhen. Il a par conséquent proposé au Conseil de l’Eglise de vendre les chapelles de Kölliken et Schöftland. 

Bon à savoir : La chapelle de Kölliken a été vendue en décembre 2011 et les nouveaux propriétaires l’ont transformée en immeuble d’habitation. 


Bureau de l'évêque 

Rencontres intercommunautaires à l'occasion du jubilé

Vue d’ensemble de la Conférence centrale du Centre et du Sud de l’Europe

La Conférence centrale du Centre et du Sud de l’Europe (CC CSE) a été créée le 14 octobre 1954. Cet anniversaire sera fêté de diverses manières. Il est notamment prévu que le 19 octobre 2014, au moins 60 églises locales du Centre et du Sud de l’Europe prendront consciemment le temps d’inclure un temps fort « CC CSE » dans leur culte. Par paires, ces communautés se « rencontreront » en s’envoyant mutuellement des salutations. 

Bon à savoir : Les églises locales intéressées voudront bien s’adresser à Urs Schweizer, assistant de l’évêque Patrick Streiff :   EEM, Case postale 2239, 8026 Zurich, tél. 044 299 30 60,urs.schweizer@umc-europe.org.  Papillons (en allemand et anglais)


Groupe de travail des médias 

Graphiste pour la devise annuelle

Chaque année, l’EEM Suisse publie sa propre œuvre graphique pour accompagner la devise annuelle choisie par le groupe de travail œcuménique pour la lecture de la Bible. Il faut rappeler que jusqu’ici cette devise était publiée  en cinq langues (allemand, coréen, espagnol, français, portugais), auxquelles va s’ajouter l’an prochain l’arabe comme sixième langue. Les devises des trois années écoulées ont été illustrées par Anita Burkhalter (Dübendorf). Un nouveau ou une nouvelle graphiste est choisi tous les trois ans. markus.bach@emk-schweiz.ch 
Bon à savoir : Les devises des années précédentes sont visibles sur le site de l’EEM Suisse.


Comité directeur 

Comptes annuels "super solides" approuvés


Lors de sa session de février, le comité directeur a approuvé les comptes de l’EEM pour l’exercice 2013. Bernhard Wernli, président du sous-comité des finances et membre du comité directeur, a souligné à cette occasion que les comptes de l’administration centrale étaient ‘super solides’. 
Bon à savoir : C’est la première fois que le comité directeur s’est vu présenter des comptes par centres de coûts, basés sur les budgets des coûts de personnels, des services centraux et de l’immobilier. Les responsables souhaitent pouvoir ainsi mieux contrôler les différentes catégories de coûts.


EEM Région Greifensee 

Solidarité avec d'autres circuits

L’EEM de la Région Greifensee

Grand étonnement des responsables des finances du circuit de la Région Greifensee lorsqu’on leur a annoncé, à la fin de l’année dernière, qu’en raison d’un ajustement du classement des circuits, ils n’auraient plus à payer la tranche de solidarité (partie C) de leur contribution. Grâce à de généreuses contributions des membres et de bons revenus immobiliers, le circuit n’a pas de problèmes financiers et a toujours volontiers fait bénéficier les autres de sa bonne santé financière.. C’est ainsi qu’au cours des deux années passées, le circuit a soutenu Connexio avec CHF 10'000 par an et a payé avec conviction sa contribution de solidarité. 

Bon à savoir : La tranche de solidarité de la contribution est fixée à 5 % des dons (cotisations des membres, collectes, fête de reconnaissance).

EEMNI