LES RESPONSABLES CHRÉTIENS APPELLENT LE G20 À AFFRONTER L'ÉVASION FISCALE

defi-michee


Des responsables chrétiens, représentant plus d’un milliards de personnes de 170 pays différents, ont envoyé une Lettre Ouverte aux dirigeants du G20, demandant une action urgente contre la corruption et l’évasion fiscale. Le courrier a été envoyé à tous les dirigeants du G20 durant le mois de juin. En France, il a été envoyé le 2 juin au Président de la République, aux Ministres des Affaires étrangères, de l’Economie, et des Finances.

Cette initiative historique et internationale de l’Eglise contre la corruption vient à un moment décisif en matière de politique, car les représentants du G20 préparent leur rencontre qui aura lieu en novembre prochain.

Cette lettre a été présentée au Trésorier Australien dans le cadre d’une action de plaidoyer à Canberra, Australie, où plus de deux cents personnes ont rencontré cents membres du Parlement. Les participants ont également allumé des lampes pour faire symboliquement la lumière sur les ténèbres que constituent les actes de corruption.

L’Australie aura la charge de la présidence du G20 en novembre prochain. Le rôle de l’Australie est crucial dans le choix des priorités pour la prochaine réunion qui aura lieu en fin d’année à Brisbane. Cette lettre représente l’espoir de millions de personnes à travers le monde qui attendent que l’Australie prenne les devants sur le sujet de la transparence financière.

La corruption « dérobe chaque année 850 milliard de dollars aux pays en développement à travers des flux financiers illicites et 160 milliard de dollars sont perdus par l’évasion fiscale», selon la lettre envoyée par la campagne EXPOSED, qui encourage une

transparence accrue de la part des entreprises multinationales et des gouvernements, au profit des familles et des communautés les plus pauvres. L’Archevêque de Canterbury, Justin Welby, a endossé la campagne en avril sur Twitter : « Jésus a dit qu’il apportait l’abondance. La corruption l’a dérobé aux pauvres, démasquez-la.... avec la campagne EXPOSED. »

Selon le Révérend Joel Edwards qui dirige la campagne : « C’est la première action mondiale des chrétiens contre la cupidité, les contrats secrets et l’abus de pouvoir. » Nous savons que la corruption est partout : des matchs de foot aux conseils d’administration des entreprises. Nous voulons plus d’intégrité dans la vie publique : cela est économiquement et moralement sensé. Si nous ne saisissons pas cette opportunité, nous laissons tomber les pauvres. »

Cette lettre presse les dirigeants du G20 d’utiliser les fonds recueillis suite aux actions contre la corruption pour fournir des services publics de base, comme les services de santé : «La vie de 230 petits enfants pourraient être sauvée chaque jour si les problèmes de corruption étaient résolus».

La lettre est signée par plus de soixante-quinze dirigeants de toutes les confessions chrétiennes, car aucun pays n’est exempt des problèmes de corruption, et l’Eglise doit renoncer à ces pratiques qui ravissent les pauvres.

Cette lettre a été rendue publique au moment où différents groupes des sociétés civiles des pays du G20, se sont rencontrés en Australie pour le C20. Un des thèmes principaux de cette rencontre était la gouvernance. Le président du C20 et Directeur Exécutif de World Vision en Australie, M. Tim Costello, signataire de la Lettre Ouverte s’est adressé en ces termes aux délégués lors de son discours d’introduction : « La bonne gouvernance inclut la transparence et la redevabilité à l’endroit citoyens. »

Les pays du G20, qui contrôlent 85% de l’économie mondiale, ont commencé à prendre des mesures pour mettre fin aux pots-de-vin des entreprises, au détournement des profits et à l’évasion fiscale. La réunion de Brisbane est une occasion particulière pour réclamer des actions plus concrètes. La campagne EXPOSED presse les dirigeants à agir non seulement dans leurs propres intérêts, mais aussi et surtout en faveur des communautés marginalisées et démunies, en leur permettant d’avoir accès aux informations de paiements des entreprises multinationales et des gouvernements.

Coralie Omodei Coordinatrice nationale du Défi Michée

EXPOSED est une coalition d’églises chrétiennes et d’organisations, qui a pour objectif de mobiliser l’Eglise au niveau international, les entreprises ainsi que les gouvernements sur l’impact de la corruption sur les plus pauvres.

Les partenaires de la coalition EXPOSED incluent entre autres: Ame a Verdade: Evangélicos Contra a Corrupção, British and Foreign Bible Society, le Défi Michée, Micah Challenge International, Paz y Esperanza, Transparency International UK, Unashamedly Ethical, World Council of Churches, World Evangelical Alliance, The Salvation Army, Tearfund, World Pentecostal Fellowship.

Voici la lettre ouverte adressée par ces personnalités chrétiennes de tous bords aux dirigeants du G20. 

Lettre ouverte des responsables de communautés et d'organisations chrétiennes aux dirigeants du G20

Aux dirigeants du G20,

Nous, responsables de communautés et d'organisations chrétiennes de diverses confessions du monde entier, nous appelons par la présente à ce que la vie publique de chaque pays soit fondée sur l'intégrité et la transparence.

Nous nous sommes joints à la campagne mondiale contre la corruption EXPOSED. Nous représentons des centaines de milliers de chrétiens originaires de 150 pays qui ont pris position contre la cupidité, l’opacité et les abus de position dominante. Nous estimons que le progrès et la stabilité économique doivent reposer sur la droiture et la justice pour être durables. Et nous pensons que la corruption est un acte d'injustice envers les personnes en situation de pauvreté.

Nous reconnaissons en outre que la corruption existe partout. En tant que communautés religieuses, nous devons examiner les pratiques qui ont pu contribuer à la corruption et changer nos comportements. Nous devons fidèlement enseigner l'intégrité. En respectant les enseignements de Dieu, nous espérons être des instruments de transformation au sein de notre propre société.

EXPOSED met l'accent sur les formes de corruption suivantes : l’évasion et la fraude fiscales des entreprises multinationales et des représentants du gouvernement. Les dirigeants du G20 peuvent y remédier. En 2010, il a été estimé que les pays en développement ont perdu approximativement 850 milliards de dollars en raison de flux financiers illicites1 ; l'évasion fiscale, associée à la falsification des prix, coûte à elle seule environ 160 milliards de dollars par an aux pays en développement2. L'opacité autour de la propriété effective des entreprises et des autres structures juridiques favorise ces mouvements à grande échelle.

Nous savons que la vie d’environ 7000 enfants par mois pourrait être sauvée si les questions liées à la corruption étaient traitées3 et que les fonds indispensables à la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement4 étaient débloqués.

Nous reconnaissons la capacité d'influence qu’ont les gouvernements du G20 sur la quasi-totalité des entreprises multinationales qui opèrent à l’échelle mondiale, afin de promouvoir une plus grande transparence dans les finances de ces dernières.

Voici ce que la campagne EXPOSED demande au G20 :

  •  d'inciter les sociétés extractives à déclarer tous les paiements effectués dans toutes les juridictions ;
  • de prendre de nouvelles mesures en matière d'échange automatique de données fiscales et de divulgation publique de la propriété effective des entreprises en dernière analyse ;
  • d'accélérer le processus de déclaration des entreprises pays par pays et projet par projet, afin de rendre les gouvernements et les entreprises redevables face à leurs citoyens des revenus générés dans leur pays, notamment par l’exploitation des ressources naturelles ;
  • de rendre l’ensemble des données divulguées accessibles et utilisables par tous, et d’en faire bénéficier financièrement les pays en développement, particulièrement des informations concernant les bénéfices et les paiements des entreprises ;
  • de promouvoir une planification budgétaire transparente en conformité avec les législations et initiatives existantes5 afin de permettre aux citoyens un suivi des engagements budgétaires et d'empêcher le détournement de fonds publics ;
  • De ratifier et de mettre en œuvre la Convention de l'OCDE sur la lutte contre la corruption et appliquer des mesures pour prévenir la corruption internationale.

Nous prions qu’en remplissant votre mandat lors de la prochaine rencontre du G20, les politiques que vous formulerez servent à empêcher les pratiques de corruption dans les finances des entreprises, des gouvernements et des individus et à y mettre un terme.

Nous appelons chacun à ne jamais perdre de vue l'importance de pratiquer la justice, de s’attacher à la bienveillance et de marcher avec humilité.

Illicit Financial Flows From Developing Countries: 2001-2010, Dev Kar et Sarah Freitas, décembre 2012, Global Financial Integrity, rapport fondé sur les données de la Banque Mondiale
Who Pays the Price? Hunger: the hidden cost of tax injustice, Christian Aid, mai 2013
Ibid

www.un.org/fr/millenniumgoals
Par exemple le système de notation du Open Budget Survey [Enquête sur la transparence budgétaire], www.internationalbudget.org/what-we-do/open-budget-survey

Liste des signataires

Pour la France :

  • Pasteur Etienne Lhermenault- Président du Conseil National des Evangéliques de France
  • Pasteur François Clavairoly- Président de la Fédération Protestante de France

Pour le reste du monde :

  • Révérend Dr Olav Fykse Tveit- Secrétaire général, Conseil Œcuménique des Eglise
  • Dr Geoff Tunnicliffe- Secrétaire général, Alliance Evangélique Mondiale
  • Révérend Dr Prince Guneratnum- Président, Pentecostal World Fellowship Révérend
  • Dr Robert Cunville-, Président, Alliance Biblique Universelle
  • Dr Mark Williams- Responsable général, Eglise de Dieu
  • Dr George Woods- Surintendant général, Assemblées de Dieu
  • Révérend Bill Vasilakis- Président, Eglise Chrétienne Réformée Amérique du Nord
  • Lt Colonel Geanette Seymour- Directeur, Armée du Salut Internationale, Commission pour la justice sociale
  • Révérend Regina Claas- Vice-Président, Alliance Baptiste Mondiale
  • Mme Janet Morgan- Directeur international, Scripture Union International
  • Pasteur Brian Houston- Pasteur principal, Eglise Hillsong
  • M. Jim Wallis- Président-Fondateur, Sojourners
  • M. John Nduna- Secrétaire général, ACT Alliance
  • Archevêque Bolly Lapok- Province de l’Eglise anglicane en Asie du Sud-Es
  • Archevêque Thabo Makgoba- Archevêque Sud-africain du Cap
  • Révérend Joel Boot- Directeur exécutif, Eglise Chrétienne Réformée Amérique du Nord
  • Pasteur Harold Segura- Directeur régional, Vision du Monde international Amérique latine
  • Révérend Tim Costello- Président-Directeur général, Vision du Monde Australie
  • Révérend Nicta Lubaale- Secrétaire général, Organisation of African Instituted Churches
  • Pasteur Enrique Pinedo- Secrétaire général, Christian Movement Together for Children Latin America
  • Pasteur Gabriel Salguero- Président, National Latino Evangelical Coalition
  • Révérend Aiah Foday-Khabenje- Secrétaire général, Association of Evangelicals in Africa
  • Révérend Gideon Para-Mallam- Secrétaire régional, IFES Africa
  • Révérend Canon Grace Kaiso- Secrétaire général, Conseil des provinces anglicanes d’Afrique
  • M. Thomas de Vires- Secrétaire général, Eglise Réformée en Amérique
  • M. Alfonso Wieland- Directeur, Peace and Hope International
  • Dr Marcelo Vargas- Président, Latin American Theological Fellowship
  • Révérend Nilton Giese- Secrétaire général, Conseil des Eglises latino-américaines
  • Evêque Efraim Tendero- Directeur, Conseil des Eglises Evangéliques des Philippine
  • Apôtre Emmanuel Mbakwe- Responsable national de l’Eglise Apostolique, Royaume-Uni
  • Dr Tito Paredes- Directeur, Evangelical Andean-Amazonian Missiological Cente
  • Révérend Dr Karen Hamilton- Secrétaire général, Conseil des Eglises canadien
  • évérend Steve Falkiner- Président, Foursquare Gospel Church of Canada
  • Révérend Asa Michael Kain- Surintendant général, Assemblées de Dieu Banglades
  • Révérend Dr Hermen Shastri- Secrétaire général, Conseil des Eglises de Malaisie
  • Pasteur Toni Nyffenegger- Président de BewegungPlus Switzerland
  • Révérend Dr Michael Diener- Président, Alliance Evangélique d’Allemagne Evêque
  • Rosemarie Wenner- Evêque Président, Eglise Méthodiste Unie d’Allemagne
  • Pasteur Karin Wiborn- Secrétaire général, Conseil des Eglises de Suède
  • Révérend Dr Musa Asaka- Secrétaire général, Christian Association of Nigeri
  • Révérend Daniel Hounzandj- Secrétaire général, Société biblique du Bénin Evêque
  • Simon Peter Emiau- Responsable des Assemblées pentecôtistes du Kenya
  • Révérend Erasmus Odonko- Secrétaire général, Société biblique du Ghana
  • Révérend Tara Curlewis- Conseil national des Eglises en Australie
  • Révérend Wayne Alcorn- Président, Australian Christian Churches Révérend Enrique Alva- Président, Conseil National Evangélique du Pérou
  • Evêque Zac Niringiye- Mouvement “Black Monday” et ancien évêque adjoint de Kampala, Uganda
  • Révérend Nestor Migue- Président, Fédération des Eglises évangéliques en Argentin
  • M. Luis Cesari- Directeur, Jeunesse pour Christ Uruguay
  • M. James Catford- Président-Directeur général, British and Foreign Bible Society
  • Evêque Petra Bosse-Huber- Evêque pour les relations oecuméniques de l’Eglise Evangélique d’Allemagne
  • Evêque Rév Dr Stephen Munga- Evêque, NE Diocese, Eglise Luthérienne Evangélique de Tanzanie
  • Très honorable Kwetey Fifi Fiavi Franklin- Porte-parole du Président Mahama duGhana Honorable
  • Mme Georgina T Wood- Présidente de la Cour Suprême du Ghana
  • Monseigneur Prof Emmanuel Asante- Evêque Président, Eglise Méthodiste du Ghana M. Michael Perreau- Directeur général, Alliance Biblique Universelle
  • Très honorable Lord Paul Boateng- Modérateur, African Biblical Leadership Initiative Forum 
  • Révérend Dr Samuel Kobia- Envoyé œcuménique spécial au Sud-Soudan
  • M. Graham Power- Président-Fondateur, Unashamedly Ethical et Global Day of Prayer
  • Révérend Joel Edwards- Coordinateur de la Campagne EXPOSED et Directeur du Défi Michée International
  • Dr Dion Foster- Président de la Campagne EXPOSED

4 JUIN 2014

DÉFI MICHÉE