Connexio: actu du mois du réseau mission et diaconie de l’Eglise évangélique méthodiste

Les nouvelles de l’engagement missionnaire et diaconal de l’Eglise évangélique méthodiste : Zimbabwe, Argentine et Bolivie.

Vue sur l’hôpital missionnaire Mutambara.

Si beaucoup de personnes nourrissaient l’espoir de voir les élections au Zimbabwe apporter une amélioration notable, elles ont été fortement déçues. Une fois de plus, Mugabe garde le pouvoir, mais l’opposition parle d’une fraude à grande échelle, 305'000 électeurs n’ayant pu voter sous prétexte que leur nom ne figurait pas sur les listes électorales. Par ailleurs, 207'000 personnes ont bénéficié d’aide lors du remplissage de leur bulletin de vote. Malgré l’amélioration de ces dernières années de la situation économique, stabilisée grâce au dollar US, beaucoup d’entreprises ont quand même eu de sérieuses difficultés et le chômage a atteint un taux élevé. Les secteurs de la santé et de l’éducation, habituellement exemplaires en Afrique, ont beaucoup de peine à fonctionner correctement de nos jours. Les hôpitaux et écoles missionnaires maintiennent de ce fait une bonne réputation, proposant des services de qualité meilleure, et ce malgré leurs faibles ressources.

L’hôpital missionnaire de Mutambara

L’hôpital missionnaire de Mutambara se situe dans la campagne, à environ 100 km de la ville de Mutare, et assure, comme hôpital de district, les soins médicaux de base à l’ensemble du district de Chimanimani ainsi qu’à la province de Manicaland (env. 121'200 personnes). L’hôpital fait office d’hôpital référent pour 22 cliniques et centres de soins dans les villages. L’hôpital dispose de 120 lits et dispense les soins suivants : ambulatoires, chirurgie (surtout les césariennes), aide à la naissance et gynécologie, aide aux mamans et aux enfants, aide HIV (soins avec médicaments anti-rétroviraux, soins palliatifs et soins à domicile), ophtalmologie, laboratoires, médecine générale et pédiatrie ainsi que des formations aux soins de base. Le plus souvent, les soins aux patients ne peuvent s’effectuer qu’avec des moyens élémentaires et il arrive de temps à autre que les soignants et les malades n’aient d’autre recours que la prière et la foi en Dieu. C’est ainsi que Margaret, qui était venue pour un accouchement, a été affectée par de graves problèmes de vue qui l’empêchèrent d’avoir une vision correcte. Malgré le fait que Margaret et son époux ne disposaient que de la moitié de l’argent nécessaire pour l’opération (2 seaux de maïs et 15 USD), l’hôpital décida d’entreprendre l’opération. Malheureusement, des complications imprévues ont fait craindre des dégâts irréparables pour la vue de Margaret.

L’équipe médicale et le médecin ont alors intercédé et ont pu finalement mener à bien l’opération. Ce fut un grand moment lorsque Margaret a pu pour la première fois voir de ses propres yeux son bébé, et c’est grâce à un don, que le restant des frais a pu être réglé. Toujours à nouveau, les employés de l’hôpital vivent d’aussi grands moments de bonheur.

Connexio soutient l’hôpital missionnaire de Mutambara avec un don annuel de 15'000.- SFR.

Nouvelles de Priscilla Nussbaumer de son séjour de courte durée au Cambodge

«Je suis dorénavant installée à Siem Reap où j’occupe une belle chambre dans une maison habitée par des Khmer et des expatriés. Afin de faciliter mes déplacements, j’ai acquis une motocyclette. Siem Reap me plaît beaucoup! En dehors du centre touristique limité par quelques chemins, on se retrouve rapidement sur de petites routes de campagne qui font partie du charme cambodgien. Avec la couleur des champs de riz, le paysage est vraiment très beau. J’enseigne l’anglais à la Mustard Seed School et je donne des cours de musique aux jeunes de la paroisse méthodiste de Siem Reap. Les plannings des cours sont un peu complexes dans la mesure où tout le monde aimerait profiter de ma présence le plus possible dans leur paroisse. J’ai donc dû organiser ma disponibilité de manière équitable. Chaque samedi le pasteur Lun Sophy visite deux villages éloignés d’une heure de route de Siem Reap. Les deux dernières fois j’ai eu la possibilité de l’accompagner et j’en ai profité pour parler un peu en anglais avec les enfants des villageois. Lors du retour, la voiture s’est retrouvée enlisée et nous avons mis plus d’une heure pour la rendre à nouveau opérationnelle. La saison des pluies a en effet commencé. Lors de mon temps libre je prends des cours de Khmer avec l’espoir de pouvoir en faire usage d’ici la fin de l’année. J’aimerais également pouvoir prendre des cours de danse Khmer, mais jusqu’alors je n’ai pas trouvé d’horaires concordant avec mon emploi du temps. Avec le pasteur nous avons convenu que je resterai à Siem Reap jusqu’à la fin de l’année».

Réélection de l’évêque de l‘Église méthodiste argentine

L’évêque sortant Frank de Nully Brown de l’Eglise méthodiste argentine (Iglesia Evangélica Metodista Argentina – IEMA) a été réélu lors de la Conférence annuelle de l’IEMA le samedi 17 août pour une période de quatre années. L’évêque de l’Eglise méthodiste du Pérou, des représentants de l’Eglise méthodiste du Chili et de l’Uruguay ainsi qu’Etienne Rudolph, représentant de Connexio et de l’EEM Suisse-France-Afrique du nord ont également pris part à la Conférence annuelle. Frank de Nully Brown a été confirmé officiellement dans sa fonction le dimanche 18 août en présence de nombreux fidèles, pasteurs et autres représentants d’églises et d’organisations œcuméniques.

Nouveau couple de coopérants pour la Bolivie

Nous nous réjouissons beaucoup pour le départ en février 2014 de Anne et de Simon Barth, avec leurs trois enfants, pour la Bolivie. Ils seront engagés pour Connexio dans ce pays durant les prochaines 3-4 années. Anne et Simon Barth vont poursuivre le travail entrepris par Lukas et Rahel Fankhauser tout en accompagnant de leurs conseils les églises méthodistes en Bolivie et au Chili. Anne Barth est pasteure et a travaillé jusqu’à présent à mi-temps dans la paroisse réformée de Niederbipp. Simon Barth est ingénieur mécanicien et éducateur sportif diplômé. Tous les deux ont acquis de l’expérience dans la collaboration avec des partenaires dans des pays en voie de développement et nous nous réjouissons beaucoup de les voir accepter des défis en Amérique latine.

Le nouveau calendrier Connexio 2014 est là !

 

C’est la troisième fois que le calendrier de Connexio est proposé. Il est composé de cartes postales détachables avec des vues concernant des projets et des pays dans lesquels Connexio est engagé. Cette année le calendrier est gratuit et peut être approvisionné à nos bureaux, sous réserve de disponibilité (connexio@emk- schweiz.ch; tél. 044 299 30 70).

Je vous remercie pour l’intérêt que vous manifestez fidèlement pour le travail de Connexio et pour le soutien que vous lui apportez, tant par votre engagement personnel, votre intercession ou encore, par vos dons financiers.

Avec mes chaleureuses salutations,

Carla Holmes, chargée de communication

Envoi des dons en France:

Par chèque libellé à l'ordre de l'EEM - Connexio adressé à: Madame Pascale MEYER, 7 rue de l’Avenir
F- 67800 Bischheim
(avec mention expresse:«Connexio»)

Traduction: E. Fath

eemni