Vie de l’Eglise Evangélique Méthodiste

Le point fort de cette Newsletter est – comment pourrait-il en être autrement – la conférence annuelle de l’EEM Suisse-France, qui s'est tenue à Münsingen et Frutigen du 14 au 17 juin 2012. Nous aimerions ici vous présenter quelques-uns des points forts qui y ont figuré à l’ordre du jour.

Cordiales salutations,

Barbara Streit-Stettler, chargée de communication

Dans cette édition :


  1. Méditation
  2. Conseil stratégique : compétences élargies pour la gestion des postes de travail
  3. Comité directeur : création d’un portfolio de management foncier
  4. L’EEM construit à Davos
  5. La présidente du Comité directeur prend congé
  6. La caisse de pension de l’EEM en bonne santé
  7. Restructuration au sein de Connexio – bénévole recherché

Méditation


« Ah qu’il est bon, qu’il est agréable pour des frères et sœurs d’être ensemble ! C’est comme le parfum de l’huile précieuse, versée sur la tête du grand-père Aaron » Psaume 133 : 1-2a.

Il est bienfaisant et important de bien s’entendre. Mais est-ce seulement si simple ? La comparaison qui figure dans le psaume me parle : dans un pays aussi poussiéreux, c’était un délice d’être oint d’huile précieuse. Vivre en bonne intelligence devrait être un vécu estimé et bienfaisant, que la bénédiction de Dieu soutient et encourage comme une onction d’huile précieuse.

 

Notre engagement y est toutefois souhaité ! Cet engagement peut réussir s’il est empreint de sincérité, d’humilité, de gentillesse et de régularité. Une bonne entente demande, et à toujours demandé, des efforts !

Que l’huile précieuse nous vienne en aide pour instaurer une bonne entente, qu’elle puisse être bienfaisante à tout un chacun.

 

Hanna Wilhelm-Zinser, pasteure à Bâle Bethesda, méditation du 10 juin, tirée du calendrier de méditations quotidiennes en allemand.

Nouvelles du Comité directeur 


Conseil stratégique : compétences élargies pour la gestion des postes de travail

L’administration centrale à Zurich


C’est dans le cadre de la stratégie 2010-2018, mise en place lors de la CA 2010, que la direction de l’Eglise a reçu le mandat d’examiner les structures de celle-ci. De plus, ces dernières années, l’Administration générale a été chargée, toujours par la CA, via divers objectifs, de plafonner ses dépenses. C’est pour cette raison que le Conseil stratégique, formé de membres du Cabinet et des Comités directeurs suisse et français, a pris la décision de repenser ses structures de direction. Pour ce faire, il s’est adjoint les compétences d’un organisme de conseils. Il est alors apparu que le Conseil stratégique a besoin de compétences élargies, afin de pouvoir mieux encadrer la gestion des postes de travail de l’administration centrale.

 

Demande a été faite à la CA - et acceptée - de donner au Conseil stratégique les compétences nécessaires pour fixer les priorités, et le pourcentage, des postes de travail. Cette compétence était jusqu’ici du ressort de la CA. Cette proposition ne concerne que la partie B du règlement concerné, soit celui qui définit la participation financière des circuits, c.à.d. le financement des services administratifs.

 

Ps : Markus Voegelin, responsable laïc de la CA et membre du Conseil stratégique, ajoute à propos de cette proposition : «le Conseil stratégique a besoin de plus de compétences, pour que les services de l’Administration centrale puissent être au plus près des besoins des communautés de l’EEM ».

Nouvelle du Comité directeur 


Création d’un portfolio de management foncier


C’est lors de sa séance de février, que le Comité directeur a pris la décision de créer un portfolio pour le management foncier de l’EEM. Il devrait lui permettre d’avoir une vue d’ensemble sur les biens fonciers de l’Eglise et sur leur gestion. Les gros projets de construction devraient pouvoir être mieux coordonnés par la création d’un organisme centralisé. Les responsables pensent créer pour cela un poste de coordinateur à 50% à la Badenerstrasse. Ce poste sera financé via les projets de construction et le report de coûts de gérance. Daniel Burkhalter informe que précédemment déjà, des frais ont résulté de la gérance des biens immobiliers. La différence, c’est qu’avec le nouveau système, ils émergeront à un seul endroit.

 

Un questionnaire au sein des circuits de l’EEM Suisse, en lien avec l’examen des structures, a démontré qu’une partie des communautés sont surchargées par la gestion de leurs propres biens immobiliers. Si elles le souhaitent, les communautés devraient pouvoir chercher conseil et services auprès de l’Administration centrale. Bilan en sera fait en 2014. Le sujet a été longuement discuté à  la CA et décision a été prise de discuter fondamentalement la gestion des biens immobiliers d’EEM l'année prochaine.

 

Ps : « Nous ne voulons rien enlever aux communautés par ce portfolio » précise Daniel Burkhalter, responsable de l’Administration centrale. « Toutefois, elles pourront demander de l’aide si elles le souhaitent. »

Nouvelles de la Conférence Annuelle 


L’EEM construit à Davos

L'église à Davos

Parce qu’il dépasse ses compétences financières et qu’il doit pour cette raison obtenir l’aval de la CA, le Comité directeur lui a soumis un projet de construction à Davos. Il a été accepté par la CA. Le projet est financé et géré par l’EEM Suisse et non par les communautés locales. Les bénéfices qu’il génèrera seront versés aux comptes de l’EEM.

C’est un immeuble de plusieurs logements qui est planifié près de l’église de Davos. Le coût pour l’EEM en est, terrain inclus, de Sfr. 7.5 millions.

 

Ps : la construction de Davos financée par l’EEM, est la conséquence d’une décision du Comité directeur. La bonne santé financière de l’EEM peut être aussi, garantie par des biens fonciers qui rapportent des revenus.

Nouvelles de la Conférence Annuelle 


La présidente du Comité directeur prend congé

Carla Holmes

Carla Holmes a été présidente du Comité directeur durant 6 ans. Elle a abandonné cette responsabilité lors de la CA 2012. Diverses réalisations ont eu lieu sous sa présidence : un compte de projet a été créé, permettant de soutenir des projets spécifiques et de créer de nouvelles communautés. Les communautés ou groupes migrants sont également financés par ce fonds.

D’autre part, la gestion des biens fonciers dans l’EEM a également été conséquemment développée. Le projet pilote de Kloten a ainsi été réalisé, conjointement par le circuit de Kloten et l’EEM Suisse.

 

En 1968, lors de la fusion de l’Eglise Méthodiste et des communautés évangéliques, les biens immobiliers des uns et des autres avaient été conservés en l’état, en raison de contraintes financières. C’est en 2008 que finalement, après plus de 30 ans, les structures parallèles des 3 églises, Eglise méthodiste, communautés évangéliques et Eglise évangélique méthodiste, ont été abolies.

 

La CA a pris congé de Carla Holmes avec un œil rieur et un œil plein de larmes. Un œil plein de larmes parce qu’avec le départ de Carla, c’est une personne compétente qui s’en va, mais aussi un œil rieur parce qu’elle devient chargée de communication et remplaçante du secrétaire de Connexio et s’engage ainsi professionnellement au sein de l’EEM.

 

Ps : Matthias Bünger, pasteur de l’EEM de Thun, a accepté de prendre ad interim durant 2 ans, la présidence du Comité directeur.


Nouvelles du Comité directeur 


La Caisse de pension de l’EEM en bonne santé


Contrairement à bien d’autres organismes de prévoyance, la Caisse de pension de l’EEM en Suisse se porte bien. C’est ce qui ressort du rapport annuel 2011, présenté aux membres de la CA. En fin d’année, la Caisse a affiché une couverture de 102.34 %, soit un léger fléchissement par rapport à l’année précédente (fin 2010 : 106.4%).

 

Ps : ce sont 399 personnes actives et 159 retraités qui sont assurés par la Caisse de pension de  l’EEM.

Nouvelles de Connexio


Restructuration au sein de Connexio – bénévole recherché

Barbara Oppliger accompagne comme bénévole des voyages de Connexio.

Depuis quelques temps déjà, le groupe « Avenir-Connexio » et les secteurs des projets Mission et Diaconie, mènent une réflexion autour de la vision stratégique de Connexio.

 

Une des premières pistes mises en œuvre a été la simplification de la structure de Connexio, afin que les bénévoles puissent mieux se concentrer sur un domaine de compétence.

 

Le comité est réduit et les membres n’ont plus besoin d’être en même temps responsable d’un secteur de projets. Les secteurs actuels restent en place et peuvent être renforcés pour toute personne intéressée. L’activité principale de leurs responsables est avant tout la promotion des contacts et rencontres entre l’EEM Suisse-France et les églises partenaires. Par cette nouvelle organisation, on espère alléger la responsabilité des bénévoles. Il s’agit avant tout que ceux-ci puissent s’investir là où ils ont de l’expérience, et plaisir à la mettre en pratique.

A Connexio, la connaissance de langues étrangères est un vrai plus. Les langues les plus usitées sont l’allemand, le français, l’anglais et l’espagnol.

 

Ps : si vous désirez vous engager bénévolement au sein de Connexio ou si vous connaissez quelqu’un qui pourrait être intéressé, vous pouvez vous adresser au secrétariat de Connexio (Tél. 033 299 30 70, connexio@emk-suisse.ch)

eemni