Un neurochirurgien vient d’avoir un aperçu du ciel

Une expérience de mort clinique change son homme: un neuchirurgien gagne en foi à travers cette expérience hors du commun. Témoignage.

Après une expérience de mort imminente, un médecin croit dans une vie après la mort

Un neurochirurgien américain vient d’avoir un aperçu du ciel. Après une expérience de mort imminente, l'ancien maître de conférences de Harvard, le professeur Alexander Eben, croit fermement qu'il y a une vie après la mort.

L’homme de 58 ans, qui travaille maintenant en tant que médecin à Lynchburg (Virginie), a été plongé dans le coma sept jours durant en Novembre 2008 en raison d'une grave méningite. La tomodensitométrie a montré, comme il le découvrira plus tard, aucune activité dans le néocortex, qui contrôle la conscience.

Mais il a connu une «odyssée», comme il le déclare au Sunday Times parmi d'autres (Londres). Il a d'abord appréhendé le monde du point de vue d'un ver, tout était autour de lui était sale, terne et brun foncé.

Puis, attiré par une mélodie, il a été porté sur les ailes d'un papillon avec des millions de papillons colorés au-dessus d’un monde plein de prairies, de cascades et de lacs aux couleurs indescriptibles.

Au-dessus de lui, il y avait des nuages blancs dans un ciel bleu foncé. Des millions de créatures translucides - probablement des anges - ont été transportées dans des formations d'or et d'argent à travers le ciel.

Une jeune femme l'avait guidé à travers ces nouvelles dimensions. A son réveil à l'hôpital, il était en colère et confus, et voulait retourner dans l'autre monde.

C’est différent - totalement différent

Auparavant, il n'avait pas cru ses patients qui lui avaient  déclaré avoir vécu une expérience similaire de mort imminente, la rejetant comme une hallucination. Alexander: «Maintenant, je sais que c'est différent - très différent». Il a raconté ses expériences dans un livre publié à la fin octobre, sous le titre «Preuve du Ciel» (Proof of Heaven) aux États-Unis.

Critiques de la part de médecins et d’experts religieux

Alexander a été critiqué par différentes parties. Des médecins comme le neuroscientifique londonien  Colin Blakemore exigent des «preuves tangibles» avant de devoir le croire.

Le psychiatre Peter Fenwick (Londres) estime qu'il est inconcevable de faire confiance à des idées qui naissent d'un cerveau dérangé. Des experts religieux font remarquer que les descriptions d'Alexander correspondent largement  aux conceptions chrétiennes du ciel et peuvent donc s’expliquer par l’influence de son milieu d’origine : il était l’enfant de parents méthodistes.

Des musulmans et des bouddhistes ont rapporté des expériences de mort imminente qui correspondent à leurs religions. Des chrétiens théologiquement conservateurs déplorent que Alexandre n’avait eu que des visions du ciel, mais pas de l'enfer.

Sa foi renforcée

Alexandre ne se laisse pas impressionner. Sa foi a été renforcée, et des théories médicales et scientifiques sont remises en question à ses yeux - par exemple, le lien inextricable entre la conscience et l'activité du cerveau.

15.10.2012

Voir son site : http://www.lifebeyonddeath.net/

Traduction eemni

idea.de