Message du CNEF à la nouvelle équipe gouvernementale

Communiqué du CNEF à la nouvelle équipe gouvernementale

Invité mardi à l’Élisée à l'occasion de la prise de fonction du nouveau Président de la République, Étienne LHERMENAULT, président du Conseil national des évangéliques de France, a adressé, par courrier, ses félicitations à Messieurs François HOLLANDE, Président de la République, Jean-Marc AYRAULT, Premier ministre, Manuel VALLS, Ministre de l’intérieur, chargé des cultes et Laurent FABIUS, Ministre des affaires étrangères.

Il leur a transmis, de la part du CNEF, ses vœux de réussite dans l’exercice de leurs hautes fonctions et les a assurés de la prière régulière des protestants évangéliques français.

Après avoir indiqué que les protestants évangéliques sont devenus une composante incontournable du paysage religieux français comptant de loin le plus grand nombre de pratiquants au sein du protestantisme, il y rappelle que :

- défenseurs de la liberté de conscience et de culte dès leurs origines, ils sont attachés à la loi de séparation des Églises et de l'État et promeuvent aujourd'hui une conception ouverte et constructive de la laïcité. À ce titre, ils souhaitent poursuivre un dialogue positif avec les plus hautes autorités de l’État.

- soucieux de la dignité de chaque être humain, ils sont attachés aux valeurs chrétiennes et se préoccupent aussi bien des questions de justice sociale que d’éthique familiale et individuelle.

Enfin il a sollicité une audience du Ministre de l'intérieur afin de lui

présenter le protestantisme évangélique et les défis auxquels les communautés locales doivent faire face, notamment en matière d'accès à des lieux de culte adéquats.

Invité mardi à l’Élisée à l'occasion de la prise de fonction du nouveau Président de la République, Étienne LHERMENAULT, président du Conseil national des évangéliques de France, a adressé, par courrier, ses félicitations à Messieurs François HOLLANDE, Président de la République, Jean-Marc AYRAULT, Premier ministre, Manuel VALLS, Ministre de l’intérieur, chargé des cultes et Laurent FABIUS, Ministre des affaires étrangères.

Il leur a transmis, de la part du CNEF, ses vœux de réussite dans l’exercice de leurs hautes fonctions et les a assurés de la prière régulière des protestants évangéliques français.

Après avoir indiqué que les protestants évangéliques sont devenus une composante incontournable du paysage religieux français comptant de loin le plus grand nombre de pratiquants au sein du protestantisme, il y rappelle que :

- défenseurs de la liberté de conscience et de culte dès leurs origines, ils sont attachés à la loi de séparation des Églises et de l'État et promeuvent aujourd'hui une conception ouverte et constructive de la laïcité. À ce titre, ils souhaitent poursuivre un dialogue positif avec les plus hautes autorités de l’État.

- soucieux de la dignité de chaque être humain, ils sont attachés aux valeurs chrétiennes et se préoccupent aussi bien des questions de justice sociale que d’éthique familiale et individuelle.

Enfin il a sollicité une audience du Ministre de l'intérieur afin de lui

présenter le protestantisme évangélique et les défis auxquels les communautés locales doivent faire face, notamment en matière d'accès à des lieux de culte adéquats.

Invité mardi à l’Élisée à l'occasion de la prise de fonction du nouveau Président de la République, Étienne LHERMENAULT, président du Conseil national des évangéliques de France, a adressé, par courrier, ses félicitations à Messieurs François HOLLANDE, Président de la République, Jean-Marc AYRAULT, Premier ministre, Manuel VALLS, Ministre de l’intérieur, chargé des cultes et Laurent FABIUS, Ministre des affaires étrangères.

Il leur a transmis, de la part du CNEF, ses vœux de réussite dans l’exercice de leurs hautes fonctions et les a assurés de la prière régulière des protestants évangéliques français.

Après avoir indiqué que les protestants évangéliques sont devenus une composante incontournable du paysage religieux français comptant de loin le plus grand nombre de pratiquants au sein du protestantisme, il y rappelle que :

- défenseurs de la liberté de conscience et de culte dès leurs origines, ils sont attachés à la loi de séparation des Églises et de l'État et promeuvent aujourd'hui une conception ouverte et constructive de la laïcité. À ce titre, ils souhaitent poursuivre un dialogue positif avec les plus hautes autorités de l’État.

- soucieux de la dignité de chaque être humain, ils sont attachés aux valeurs chrétiennes et se préoccupent aussi bien des questions de justice sociale que d’éthique familiale et individuelle.

Enfin il a sollicité une audience du Ministre de l'intérieur afin de lui

présenter le protestantisme évangélique et les défis auxquels les communautés locales doivent faire face, notamment en matière d'accès à des lieux de culte adéquats.

18 mai 2012


EEMNI