Les Églises de Grande Bretagne en première ligne dans la recherche de la paix

Alors que les Églises à travers la Grande-Bretagne se préparent à célébrer le dimanche des Artisans de la paix le 23 Septembre, les dirigeants d'Église ont écrit à William Hague, secrétaire au Foreign Office, soulignant l'importance des récentes négociations des Nations Unies sur le traité sur le commerce des armes et notant l’attitude positive du gouvernement dans les négociations actuelles.

Dans leur lettre, Mme Val Morrison, Modératrice de l'Assemblée générale de l'Eglise réformée unie, le Révérend Dr Mark Wakelin, président de la Conférence méthodiste et le Révérend Jonathan Edwards, secrétaire général de l'Union baptiste de Grande-Bretagne, appelle le secrétaire du Foreign Office à continuer à donner la priorité à l'adoption du traité, en disant: "Nous nous joignons à d'autres en appelant de nos voeux l’adoption d’un traité dès que possible avec un texte de portée globale qui intègre le contrôle de la vente de munitions ... et qui soit sans ambiguïté dans son interprétation. "

La Journée internationale de la Paix placée sous l’égide de l’Organisation des Nations Unie est célébrée le 21 Septembre et le Dimanche des Artisans de la paix le dimanche le plus proche de la Journée internationale de la Paix (cette année, le 23 Septembre). Les deux fournissent une opportunité pour les individus, les communautés et les nations à se concentrer sur la paix et pour la paix dans le monde et au sein de leurs propres vies. Cette année, les tentatives en cours pour parvenir à un traité complet sur le commerce des armes fournissent un objet précis au dimanche des Artisans de la paix.

Les Églises sont encouragées à célébrer le dimanche des Artisans de la paix en piochant dans les ressources litugiques fournies par l'Union baptiste de Grande-Bretagne, l'Église méthodiste et l'Eglise réformée unie.

Les documents liturgiques établis par les trois dénominations comprennent une méditation, des prières et des réflexions bibliques et se concentrent sur les luttes sévissant dans le monde - émeutes, guerres et crises financières - et la réponse de l'Église à ces phénomènes. Les ressources peuvent être téléchargées gratuitement ici.

Mme Morrison a déclaré: «Être artisan de paix, c’est la vocation du chrétien - ce qu’il ne faut pas prendre à la légère, mais qu’il faut plutôt placer au centre de notre réflexion, de nos actions et de nos prières tout au long de l'année. Le dimanche des Artisans de la paix et la Journée internationale de la Paix initiée par les Nations Unies met en évidence notre besoin de prier pour la paix dans les nombreuses zones de conflit à travers le monde, mais aussi dans nos propres vies et relations."

M. Edwards, a commenté: "Le rétablissement de la paix implique la construction de relations dans nos communautés. Le Dimanche des Artisans de la paix nous donne l'occasion de réfléchir à nouveau sur la question de savoir comment nous pourrions répondre à l'appel de Jésus à être des artisans de paix dans notre propre contexte. Nos prières sont avec tous ceux qui travaillent à la conclusion d’un traité global sur le commerce des armes."

Dr Wakelin conclut: «Nos Églises cherchent sans arrêt à savoir comment appliquer les principes de notre riche héritage chrétien à la résolution des problèmes complexes de sécurité dans notre monde d'aujourd'hui. «Le rétablissement de la paix: Une Vocation chrétienne» a été publié en 2006 pour aider à informer, inspirer et guider. Aujourd'hui, nous sommes aux prises avec des décisions sur l'avenir du Trident et à l'éthique liée à l'utilisation de drones armés. Il est urgent de créer une culture de la paix qui approfondisse la compréhension et le respect mutuels - et j'espère que ces ressources aideront les chrétiens à affirmer leur engagement fondamental dans la recherche de la paix au niveau de toutes leurs relations».

18 Septembre 2012

Eglise Méthodiste de Grande Bretagne