Le secrétaire général du COE condamne les violences en Syrie

Dans un récent communiqué, le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE), a condamné les violences perpétrées en Syrie. À cet égard, il a exprimé sa solidarité avec les victimes et a appelé à prier pour la paix dans le pays.


«Je tiens à exprimer ma profonde peine suite au massacre d'innocents, et notamment d'enfants, qui s'est déroulé dimanche dernier dans le village de Taldou, dans les environs de Houla, près de Homs, en Syrie», déclare le pasteur Tveit dans son communiqué.


«Nous, les Églises, ne pouvons que condamner cet acte inhumain et manifester notre sentiment de solidarité à l'égard des familles des victimes qui pleurent la perte d'être chers», ajoute-t-il.


Dans le communiqué, le pasteur Tveit fait part de sa profonde inquiétude vis-à-vis du cycle de la violence, qui se perpétue depuis plus d'un an. Dans cette situation, il affirme que «le gouvernement de la Syrie a pour obligation, à l'instar de tous les gouvernements, de protéger ses propres citoyens et de protéger leurs libertés et droits fondamentaux.»


Au nom du COE, le pasteur Tveit appelle en outre «la communauté internationale à apporter un soutien sans faille aux efforts menés par les Nations Unies pour instaurer la paix et mettre fin au cycle de la violence.» Dans son message, il exprime aussi l'espoir que «la paix et la justice triompheront bientôt dans le pays.»


Lire le texte complet du communiqué du COE sur les violences en Syrie (en anglais)


Le COE envoie un message de solidarité aux Églises de Syrie (communiqué de presse du 22 février 2012)


Églises membres du COE en Syrie 

31 mai 2012

COE