Le renouveau des études en théologie protestante au cœur d’une conférence-débat à Crêt-Bérard

Le mardi 20 novembre, un groupe de pasteurs et de responsables réformés et évangéliques organise une soirée conférence-débat autour de la formation en théologie protetante en Suisse romande. Pour alimenter la réflexion, ce groupe a fait appel au doyen d’un « college » anglais qui connaît une affluence d’étudiants surprenante à l’heure du désamour des jeunes pour les études de théologie dans les Facultés protestantes romandes.


Le groupe de coordination pour un projet de Haute Ecole de théologie protestante en Suisse romande organise le mardi 20 novembre une conférence-débat avec Graham Tomlin, doyen du Collège Saint Mellitus de Londres. Ce débat intitulé « Des centaines de jeunes se forment au ministère: pourquoi? comment? », permettra d’aborder la question du renouveau des études en théologie à partir d’une expérience anglaise fructueuse.


Une réflexion à partir d’une expérience anglaise originale

Depuis 20 ans en Angleterre, un réseau de paroisses anglicanes connaît un renouveau dans l’évangélisation et la formation, notamment au travers des Cours Alpha. Pour accueillir les dizaines voire les centaines de candidats aux études de théologie et à l’exercice d’un service dans l’Eglise, un  nouveau centre théologique est né: le Saint Mellitus College, au cœur de Londres (www.stmellitus.org

Ce lieu associe à la fois excellence théologique, engagement en Eglise et vie spirituelle. Son doyen, Graham Tomlin, fera le déplacement et présentera le vécu de ce « college » anglais. Deux pasteurs et formateurs romands, Olivier Favre (pasteur au Centre de vie, Neuchâtel) et Pierre Glardon (pasteur de l’Eglise évangélique réformée vaudoise) ouvriront ensuite un temps de discussion et de débat autour de cette expérience originale et de la situation qui prévaut dans ce domaine en Suisse romande.

Des centaines de jeunes se forment au ministère: pourquoi? Comment?

Renouveau de l'évangélisation, des études de théologie, et de la formation aux ministères

Conférence-débat, le mardi 20 novembre 2012 à 20h. Lieu : Crêt Bérard, Puidoux (VD).

Avec Graham Tomlin, doyen du College St Mellitus (anglican, Londres), Olivier Favre, pasteur (Centre de Vie, Neuchâtel) et docteur en sociologie religieuse, et Pierre Glardon (Eglise évangélique réformée vaudoise), responsable de la formation aux ministères.



Quelle formation au pastorat aujourd’hui en Suisse romande ?

Aujourd'hui dans notre région, un nombre toujours plus grand de membres des Eglises chrétiennes viennent d'autres pays. Les jeunes chrétiens qui se côtoient dans les gymnases, dans les écoles professionnelles, à l'Université, viennent d'Afrique, d'Asie, aussi bien que de la Suisse Romande. Parmi ces jeunes, plusieurs aspirent à servir dans un ministère pastoral. Comment et où vont-ils se former?

Parallèlement, des questions pressantes ont surgi pour les Eglises réformées autour des Facultés de théologie romandes: où mènent aujourd'hui les études de théologie? Quelle place la théologie chrétienne a-t-elle réellement au sein de l'Université? Comment les Eglises vont-elles assurer l'avenir face à une chute dramatique du nombre d'étudiants en théologie? Comment réagir devant le fossé qui sépare aujourd'hui le cursus académique et la formation aux ministères? 


Une soirée organisée par des réformés et des évangéliques

L’organisation de cette soirée est portée par un groupe de théologiens et de pasteurs réformés et évangéliques qui ont à cœur le renouveau de la formation théologique et spirituelle des futurs ministres des Eglises protestantes de Suisse romande. Ce groupe de coordination pour un projet de Haute Ecole de théologie protestante est composé notamment de Jean-Claude Badoux, Shafique Keshavjee,Marc Lüthi, Jean Decorvet, Olivier Favre, François Rochat, Pierre Bader, Guy Chautems…


27 septembre 2012

 flyer pdf 1,87 Mo


Groupe de coordination pour un projet de Haute Ecole de Théologie Protestante en Suisse Romande