Janvier 2012 : les 2 semaines de l’unité placées sous le même thème

Suivant

Semaine de prière pour l’unité des chrétiens et Semaine universelle de prière, même thématique, même inspiration : « la "Transformation"


Cette année, la "Transformation" sera le thème retenu conjointement par la Semaine universelle de prière (SUP) de l’Alliance évangélique (8-15 janvier) et par la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens (18-25 janvier) sur la base d’1Co 15.51-58 «Transformés par la victoire de notre Seigneur Jésus-Christ».


La Semaine Universelle de Prière

A la demande de l’Alliance évangélique européenne, les Alliances évangéliques de Belgique (Alliance évangélique belge), de France (CNEF) et de Suisse romande (Réseau évangélique suisse) ont chargé les principaux Instituts de formations bibliques et théologiques évangéliques de leur pays de la rédaction des méditations de la Semaine universelle de prière (SUP) de janvier 2012.

En les mettant à contribution cette année, l’Alliance évangélique européenne souligne le rôle déterminant de ces Instituts et Facultés dans l’'édification du Corps de Christ. Une façon aussi d'inviter les participants à la  Semaine universelle de prière à réfléchir au soutien qu'’ils pourraient apporter à ces organisations ainsi qu'à la façon dont ils pourraient bénéficier de leur offre de formation.

Mise à contribution des centres de formation théologiques

Ces centres de formations bibliques et théologiques évangéliques sont pour la Belgique l'Institut Biblique Belge et le Centre Universitaire Protestant d’'Études Interculturelles, pour la Suisse l'Institut Biblique de Genève, l'Institut Biblique et Théologique d'Orvin et l'Institut Biblique et Missionnaire Emmaüs et enfin pour la France la Faculté Libre de Théologie Évangélique de Vaux sur Seine, la Faculté Jean Calvin, l'Institut Biblique de Nogent et l'Institut de Théologie Biblique Français des Assemblées de Dieu.

La semaine de prière pour l’unité

Le Conseil Pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens et la Commission Foi et Constitution du Conseil œcuménique des Eglises en charge de la semaine de prière pour l’unité (18-25 janvier) ont chargé cette année les Églises de Pologne de la rédaction des méditations bibliques.

Après concertation, les divers groupes œcuméniques de Pologne ont retenu pour thème la puissance transformatrice de la foi au Christ sur la base de l’enseignement de l’apôtre Paul à l’Église de Corinthe, qui parle du caractère temporaire de notre vie actuelle en comparaison du don qui nous est fait par la victoire du Christ dans le mystère pascal.

Les raisons de ce thème

La nation polonaise a été marquée par une série de défaites et de victoires. Elle a subi un grand nombre d’invasions et de partitions et maintes puissances étrangères et systèmes hostiles lui ont fait vivre l’oppression. Son combat pour vaincre tout asservissement a été permanent tout comme son désir de liberté ; ainsi cette nation est-elle parvenue à des transformations significatives.


Cette histoire mouvementée a fait réfléchir plus profondément les rédacteurs oecuméniques de ces méditations sur les concepts de "gagner" et de "perdre" et finalement sur la résurrection comme victoire définitive et totale sur la mort.

C’est dans la vie, l’action, l’enseignement, la souffrance, la mort et la résurrection de Jésus-Christ que les chrétiens cherchent comment mener, aujourd’hui, une vie de foi victorieuse qui se traduise dans un engagement social vécu en esprit d’humilité, de service et de fidélité à l’Évangile.

«Par sa mort et sa résurrection, le Christ embrasse tout, sans qu’il soit question de gains ou de pertes, « afin que quiconque croit ait, en lui, la vie éternelle » (Jn 3,15). Nous aussi pouvons avoir part à sa victoire ! Croyons simplement en lui, et il nous sera plus facile de vaincre le mal par le bien.»

Parmi les personnalités ayant apporté leur concours à la rédaction de ces méditations, il y a notamment :

  • Edward Puślecki (Surintendant général de l’Église méthodiste unie de Pologne, V arsovie)
  • Mgr Krzysztof Nitkiewicz (Église catholique romaine, évêque de Sandomierz)
  • Mme Monika Waluś (Église catholique romaine, Józefów)
  • Mme Kalina Wojciechowska (Église évangélique luthérienne, Varsovie)
  • Rév. Andrzej Gontarek (Église catholique polonaise, Lublin)
  • Rév. Ireneusz Lukas (Église évangélique luthérienne, Varsovie)
  • Rév. Henryk Paprocki (Église orthodoxe autocéphale polonaise, Varsovie) Rév. Sławomir Pawłowski SAC (Église catholique romaine, Lublin)

Même thématique, même combat dans l’ensemble de la ‘famille chrétienne’

Simple coïncidence ou volonté délibérée de leur part, les Églises de Pologne et l’Alliance évangélique sont partis de la même thématique que l’Alliance évangélique européenne. En soi, c’est déjà un signal fort, un signe d’unité incontestable inspiré par l’Esprit Saint ?

Temps forts de communion entre églises locales

La semaine universelle de prière (SUP) tout comme la Semaine de prière pour l’unité sont l'occasion de rencontres et de manifestations entre les différentes Églises chrétiennes et nombreux sont les chrétiens à prendre conscience de la richesse et de la diversité existant au sein du peuple de Dieu : nombreuses sont les manières d'adorer Dieu. Ces semaines programmées en janvier (dans l'hémisphère nord) ou à la Pentecôte (dans l'hémisphère sud) s'intègrent dans la vie des paroisses du monde entier: on procède à des échanges de chaires et on organise des célébrations œcuméniques ou des rencontres de prières entre églises locales.

   

Sur le net :

- Accès aux méditations proposées par l’Alliance évangélique européenne pour la SUP : http://goo.gl/DQr6g

  • Accès aux méditations préparées par les Églises de Pologne dans le cadre de la Semaine de prière pour l’unité : http://goo.gl/qLPF3


EEMNI