La pleine intégration, devise de l’Église Méthodiste de Grande Bretagne en ce dimanche de la justice raciale

En ce dimanche 9 septembre, jour de la justice raciale, l'Église méthodiste de Grande Bretagne mettra l’accent sur ce qu’elle entend être et devenir comme Église, une Église pour tous sans exception.

Au cours des deux dernières années, l'Eglise avait mis l'accent sur la mise en œuvre d'un projet intitulé «Appartenir ensemble» - une vision de l'unité dans la diversité ethnique au sein de l'Eglise méthodiste. Le projet a impliqué la mise en relation d’un grand nombre de personnes et de groupes à l'intérieur de l’Église méthodiste dans tous les districts, toutes les institutions de formation et l'équipe Connexionnelle.

Alors que le projet entre dans sa dernière année, le révérend Katei Kirby, le responsable du partenariat «Appartenir ensemble», a déclaré: «Historiquement, l'Église méthodiste de Grande-Bretagne a démontré son engagement envers les personnes que la société au sens large a tendance à exclure ou à marginaliser. Par «Appartenir Ensemble», l'Église donne à des gens de toutes origines l’occasion de se rassembler et de célébrer, à travers ses activités et ses possibilités».

Le projet «Appartenir Ensemble» conduit l'Église méthodiste à se rapprocher de l'inclusion sociale et théologique. Dans le cadre de sa recherche, l'Eglise prend acte du parcours de personnes de différentes origines ethniques venant se présenter à des postes de direction et soutient la formation de pasteurs étrangers venus rejoindre l’Église méthodiste de Grande Bretagne et contribuer ainsi à la diversité de ses membres.

Cette année, le thème de ce dimanche de justice raciale est «d'être une Eglise inclusive». «Churches Together» en Grande-Bretagne et l'Irlande a produit un pack de ressources gratuites pour faire progresser les églises dans leur cheminement en vue de devenir des congrégations pleinement inclusives.

7 septembre 2012

Libre traduction eemni

Eglise méthodiste de Grande Bretagne