CONNEXIO : l’actualité missionnaire et diaconale du mois

Le mot d’ordre du jubilé, «agir avec courage», complète notre devise «Accomplir Ensemble de Bonnes Choses». Par ailleurs, nous avons invité toutes nos paroisses à rassembler des histoires vécues et à nous faire part de leurs expériences en rapport avec le thème «agir avec courage». Nous publierons ces histoires et les utiliserons pour susciter d’autres exemples. Si vous connaissez de ces histoires, alors racontez-les dans votre paroisse et envoyez-les à Connexio qui les fera connaître par ailleurs.

Connexio est un réseau, à l’instar de l’EEM d’ailleurs. Durant l’année du jubilé nous voudrions tout spécialement faire connaître cet événement en encourageant toutes les paroisses, soit à visiter une autre paroisse, soit à en inviter une autre. Et com- me dans une course relais, un «bâton» pourra être remis symboliquement. Ce «bâton» pourra être un message en rapport avec le slogan «agir avec cou- rage», par exemple une histoire, une incitation ou encore un encouragement à faire quelque chose de bien. Motivez votre paroisse pour participer à ce «relais»! Vous pourrez obtenir davantage de détails pour cet événement auprès de nos bureaux.

Connexio voudrait provoquer quelque chose, mais pour que cela se réalise, il faudra disposer de moyens appropriés. Nous sommes reconnaissants aux nombreuses paroisses et personnes qui soutiennent généreusement Connexio, mais nous pensons qu’au cours de cette année de jubilé, il serait également profitable de mener des actions pour trouver de nouveaux moyens comme par exemple en organisant des concerts et des recherches de sponsors. Il n’y a pas de limite pour une imagination fertile. Au cas où vous ou votre paroisse deviez envisager une telle ac- tion, veuillez en informer notre siège Connexio afin que nous puissions vous aider avec de la publicité. La Conférence annuelle de l’EEM adoptera elle aussi le mot d’ordre «agir avec courage». La journée du samedi 16 juin 2012 sera ouverte à tout le monde et dédiée au jubilé de Connexio. Réservez dès aujourd’hui cette date dans votre agenda!

Engagements de courte durée

Deux jeunes femmes accomplissent des séjours de courte durée depuis septembre et octobre en Amérique du Sud. Toutes les deux ont apprécié d’être en contact avec une culture étrangère et profité de l’élargissement de leur horizon personnel. Leurs rapports sont emprunts d’une tonalité joyeuse et confiante. Damaris Burkhalter a effectué un stage pratique en Bolivie où elle travaille à La Paz dans une crèche pour enfants de l’EEM. Elle restera encore dans la métropole bolivienne jusqu’au milieu de l’année. Denise Zenhäusern travaille dans une école de l’église méthodiste argentine à Buenos Aires où elle a pratiquement déjà effectué la moitié de son séjour de courte durée. Son talent d’organisatrice qu’elle a acquis professionnellement dans le métier du tourisme lui est d’une grande utilité dans son engagement dans l’école. Quatre autres jeunes gens de l’EEM ont clôturé l’année dernière leurs engagements de courte durée: Jasmin Tanner en Argentine, Sarah Berli au Chili, Damaris Eschler et Lukas Meier au Cambodge. Il faudra encore rajouter deux groupes de trois jeunes soignantes qui ont effectué un stage de deux mois à l’hôpital de la mission à Mutambara au Zimbabwe.

Tous ces engagements ont été réalisés dans le cadre de l’accord partenarial entre l’école des soins médicaux à Mutambara et Bethesda Bâle. Nous nous réjouissons pour les bons échos de ces engagements de courte durée mis en place par Connexio ainsi que pour les succès rencontrés par tous les participants. Nous espérons bien pouvoir étendre ce programme à l’avenir.

Impressions du Zimbabwe

Du mois d’août au mois d’octobre 2011, Claire Meier a visité Mutambara où elle avait travaillé antérieurement à l’hôpital. D’innombrables connaissances lui ont réservé un chaleureux accueil. Dans sa lettre écrite à Noël, elle précise, qu’elle ne s’est jamais sentie en danger malgré la situation politique tendue. «Dans les magasins, le strict nécessaire est disponible de nos jours, en quantité limitée et sous réserve toutefois de disposer de Rand sud-africains ou de dollars US.» Claire Meier s’étonne de voir comment les gens s’en sortent avec des salaires très bas et arrivent à ne pas souffrir de la faim. Elle raconte également comment une paroisse EEM à Harare a élaboré un programme d’aide qui consiste à apporter un soutien gratuit dans des communautés rurales à des gens démunis, grâce à l’engagement d’infirmières, de médecins et d’avocats. Connexio soutient au Zimbabwe l’hôpital missionnaire de Mutambara essentiellement par le versement de salaires de collaborateurs. La doctoresse Mercy Gaza est encore le seul médecin de sa promotion en service au Zimbabwe. Tous ses collègues d’études ont émigré dans d’autres pays où les salaires sont plus attrayants. Un voyage Connexio de rencontres au Zimbabwe est programmé pour l’automne prochain, soit du 1 au 14 septembre. Claire Meier et Christine Schneider en sont les organisatrices et feront connaître prochainement les détails de ce voyage. Vous pouvez contacter Christine Schneider au numéro de tél. : +41 044 865 39 56 ou 079 249 01 15.

Des enfants nés prématurément, tels ces jumeaux, sont maintenus au chaud au Zimbabwe avec la «méthode kangourou».

Haïti, deux ans après le tremblement de terre

Le 12 janvier a marqué le deuxième anniversaire du terrible tremblement de terre qui a causé plusieurs centaines de milliers de morts à Haïti. Pour des millions de survivants, la qualité de vie s’est singulièrement dégradée dans les mois qui ont suivi la catastrophe. A peine un an après le séisme, une épidémie de choléra s’est déclarée. Entre-temps les médias ne font plus écho à cette catastrophe alors que les aides sont encore cruellement nécessaires. «Médecins sans frontières» considère toujours Haïti comme étant une «zone d’urgence permanente». L’organisme de secours méthodiste UMCOR participe avec d’autres ONG à la reconstruction en Haïti. L’accent est mis sur les projets devant aider les haïtiens à bâtir une nouvelle base de vie durable.

Nous vous remercions pour votre fidèle soutien au cours de l’an passé et nous nous réjouissons d’entrer avec vous dans notre année de jubilé. C’est avec vos prières, vos dons et votre engagement personnel que vous nous aidez à renforcer notre réseau dans son efficacité à soutenir des personnes nécessiteuses sur quatre continents.

Avec mes chaleureuses salutations,

Andreas Stämpfli, secrétaire général de Connexio

Envoi des dons en France:

Par chèque libellé à l'ordre de l'EEM-Connexio adressé à : Madame Pascal MEYER, 7 rue de l’Avenir - 67800 BISCHHEIM (avec mention expresse «Connexio»)

Traduction : E. Fath

eemni