Théâtre - La Compagnie de la Marelle présente : Zakia et Rachel

un espoir au pied du mur

D’Édith Cortessis

2011 marque pour la Compagnie de la Marelle un anniversaire : la trentième production depuis sa constitution en troupe professionnelle en 1982. Et pour l’occasion, elle a choisi de traiter un sujet qui lui tient à cœur : les relations entre Israéliens et Palestiniens dans ces territoires contestés depuis des siècles, que l’on appelle aussi la Terre Sainte.

Les médias nous abreuvent presque quotidiennement d’informations sur les conflits qui secouent la région ; c’est la triste réalité. Mais dans sa pièce, Édith Cortessis veut montrer des signes d’espoir. Nombreuses sont les initiatives de paix, de gestes de solidarité, d’occasions de rencontres malgré les murs.

Et c’est de cela que parle cette pièce. Le public rétribue librement les artistes, à la sortie.


Zakia et Rachel

Édith Cortessis

Deux prénoms de femmes qui sont déjà le reflet de leurs deux peuples.

Zakia la Palestinienne et Rachel l’Israélienne vivent chacune d’un côté du mur. Mais elles franchissent ce mur parce que la solidarité pour elles est plus importante que la nationalité. Rachel vient de Jérusalem soigner les enfants dans les Territoires occupés. Zakia franchit le mur des préjugés, parce qu’elle sait que les larmes des mères sont les mêmes des deux côtés.

À travers le tumulte du conflit, les cris de révolte et les pleurs, nous avons entendu des rires de femmes et d’enfants, nous avons appris que des amitiés se nouent, que des pacifistes œuvrent inlassablement des deux côtés. J’ai écrit cette pièce pour rendre hommage à ces artisans d’espoir dont on parle trop peu dans les journaux télévisés.


La tournée en dates et lieux

MARS 2011

ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN Temple, mercredi 9, 20 heures

SOUFFELWEYERSHEIM Eglise St-Luc, 5 rue des 7-Arpents, jeudi 10, 20 h 15

STRASBOURG-Neudorf Le 23, rue du Lazaret, vendredi 11, 20 heures

STRASBOURG-Koenigshoffen Foyer St-Paul, 35 rue de la Tour, dimanche 13, 17 heures

BRUMATH Maison des Œuvres, mardi 15, 20 h 15

LINGOLSHEIM Foyer Oberlin, 9 rue du Château, vendredi 18, 20 h 15

ENSISHEIM Foyer St-Martin, vendredi 25, 20 heures


EEMNI