Les Protestants et le G20

Les protestants appellent le G20 à de mesures fortes concernant la transparence économique et financière.

 

Réunis le dimanche 30 octobre (dimanche de la Réformation) à quelques jours du G20 et à l'occasion d'un culte spécial organisé par les Eglises protestantes de la Côte d'Azur et le Défi Michée – Stop Pauvreté 2015 et réunissant plus de 400 personnes :

 

  • Claude Baty, Président de la Fédération Protestante de France,
  • Etienne Lhermenault, Président du Conseil National des Évangéliques de France et
  • Gordon Showell-Rogers, co-Directeur de l'Alliance Evangélique Mondiale

 

demandent au nom du protestantisme des mesures fortes au G20 concernant la lutte contre la corruption, qui affecte trop souvent les plus pauvres.

 

Notamment (détail des demandes consultables ici)

  • que les pays du G20 suivent l’exemple des Etats-Unis et exigent des sociétés cotées sur leurs marchés boursiers et œuvrant dans le secteur extractif de publier tous les paiements qu’elles versent aux gouvernements étrangers pays par pays ;
  • que le G20 améliore la lutte contre les paradis fiscaux et judiciaires qui permettent de faire échapper des sommes d’argent considérables aux taxations nationales et privent des pays de ressources financières importantes à leur développement.


03/11/11


Défi Michée