Le CNEF écrit aux députés et aux sénateurs

Le Conseil national des évangéliques de France vient d'adresser un courrier aux députés et aux sénateurs de notre pays.

Cet envoi intervient alors que le Conseil de l’Europe a adopté une série de recommandations à l’égard des États membres, en matière de liberté religieuse.

Parce qu'il est fermement attaché à la liberté de conscience et de religion, le CNEF a attiré l'attention des parlementaires sur la recrudescence des persécutions religieuses dans le monde, en particulier à l'égard des chrétiens, en les encourageant à condamner publiquement ces exactions. La persécution religieuse est l'une des formes les plus insidieuses de l'intolérance. La condamner est un geste de solidarité fort et une exigence morale.

Étaient joints à ce courrier : 

−    le dossier de présentation du CNEF,

l'Index mondial de persécution 2011, édité par Portes

Ouvertes,

l'ouvrage de Raphaël Delpard: La persécution des chrétiens dans le monde (Michel Lafon).


Le CNEF a également salué l'engagement des élus pour le bien commun et les a assurés des prières de soutien de ses membres.


CNEF