L’EGLISE EVANGELIQUE METHODISTE NE LAISSE PAS TOMBER HAITI

Haïti en ruine, un spectacle de désolation terrible, terrifiant.... qui se passe de commentaires

Photo

Depuis le 12 janvier 2010, tous les médias se focalisent sur Haïti après le séisme meurtrier qui s’est produit dans cette île des Caraïbes. L’étendue et la gravité de l’événement sont apparues progressivement. Cependant, il ne sera probablement jamais possible de saisir la douleur de ce peuple par ailleurs déjà si pauvre.


L'Église Évangélique Méthodiste (EEM) s'engage déjà depuis des années en Haïti, d'une part par l'intermédiaire de son organisation d'aide humanitaire l'UMCOR (United Methodist Committee on Relief - Œuvre d'entraide et de secours de l'EEM), d'autre part par des partenariats et le soutien de communautés ou de Conférences Annuelles des États-Unis. Kathy Gilbert, journaliste de l'agence de presse méthodiste de l’EEM (UMNS), disait à ce sujet : «Un tremblement de terre n’était pas nécessaire pour amener des membres de l'EEM à Haïti et il faudra plus qu'un tremblement de terre pour les en tenir éloignés. »

 
Pour aider à améliorer les conditions de vie des Haïtiens, l'EEM travaille avant tout en collaboration avec la « Methodist Church of Haïti » (Eglise Méthodiste d'Haïti). Cette église compte des communautés dans onze villes du pays mais également 105 écoles primaires. Conduite par le Révérend Paul Gesner, la « Methodist Church of Haïti » est un district de la « Methodist Church in the Caribbean and the Americas», membre du Conseil Méthodiste Mondial.


Après que le nord du pays ait été dévasté par des ouragans en septembre 2004 et novembre 2005, les activités de l'EEM portaient sur des aides d'urgence et l'assistance à la reconstruction. L'EEM a, par exemple, développé des projets agricoles qui permettent à plus de 2000 familles de subvenir à leurs besoins alimentaires et de bénéficier d'un petit revenu.
 
Immédiatement après le tremblement de terre, l'UMCOR à entamé les préparatifs d'une action à grande échelle. L'une des responsables de l'UMCOR, Melissa Crutchfield, a déclaré : « l'UMCOR travaille depuis de nombreuses années en Haïti. Nous nous attendons maintenant à des années de reconstruction, mais nous sommes prêts à travailler avec les populations locales et à les aider dans leur cheminement ».
 
Les dons reçus par Connexio, le réseau « mission et diaconie » de l'EEM Suisse-France, à destination d'Haïti seront intégralement reversés à l'UMCOR pour soutenir cette aide.

Urs Schweizer


Envoi des dons en France:

Par chèque libellé à l'ordre de l'UEEMF-Connexio adressé à: Madame Joseline WAECHTER,18 rue Justin, F 92230 Gennevilliers (avec mention expresse «Connexio»).


eemni