LE BILLET DE L’EVEQUE : «DU BON USAGE D’UNE CONFERENCE ANNUELLE»

Patrick Streiff, évêque

Nous considérons le culte, la lecture de la Bible et la prière comme des éléments essentiels, grâce auxquels Dieu peut imprimer sa marque sur notre vie. A plusieurs reprises, il est arrivé à Wesley de désigner le fait de «conférer», donc les conférences, comme étant aussi un tel moyen de grâce. Le dirait-il aujourd'hui encore à propos de nos Conférences ?

John Wesley a reconnu très tôt combien la discussion en commun était importante pour pouvoir accomplir efficacement notre tâche de chrétiens. Quand il parle du but des Conférences annuelles, le Règlement d'Église rappelle aujourd'hui encore le service de l'Église dans le monde. "Conduire des personnes à devenir disciples de Jésus- Christ pour que le monde soit transformé" ne peut se réaliser qu'en servant  dans le monde. En rapport avec ce but, le Règlement d'Église mentionne expressément le mandat de la Conférence tant à l'égard des paroisses que du lien commun entre les paroisses. Ce qui est décisif, c'est ce qui va au-delà des paroisses pour agir dans le monde.  

Une Conférence devient un moyen de grâce quand, dans sa dimension spirituelle et  quand ses membres confèrent ensemble, elle promeut ce mandat fondamental de l'Eglise. Que pourrait bien dire Wesley de la CA de cette année ? Peut-être dirait-il: voyons quelles impulsions les membres de la Conférence vont ramener dans leurs paroisses, car c'est à ses fruits que l'on va la reconnaître – à la gloire de Dieu.


Patrick Streiff, évêque

Traduction : Frédy Schmid

Calendrier pour juin : 2 - 6: Vienne et Conférence annuelle Autriche; 16 – 20: Katowice et Conférence annuelle Pologne; 24 – 27: Conférence annuelle Suisse-France, Münsingen et Strasbourg

eemni