HAITI : MOBILISATION DES EGLISES EN FAVEUR DES VICTIMES DU SEISME

Le pire des séismes jamais survenu à Haïti depuis deux siècles ravage cette île, plongeant ses habitants dans une détresse sans nom. La solidarité de tous, la solidarité des églises s’impose comme une nécessité. (Photo MB)

Un malheur de plus

Un terrible sinistre vient de frapper une nouvelle fois Haïti et sa capitale Port au Prince. Le pire des séismes que l’île a connu depuis 1770 a secoué la nuit dernière Haïti, le pays le plus pauvre et le plus vulnérable de l'hémisphère occidental.

Depuis des lustres, le pays ne cesse d’être exposé aux catastrophes naturelles et aux bouleversements politiques. «Ce peuple porte déjà de nombreux fardeaux d'instabilité politique et de pauvreté», déclare Olav Fykse Tveit, secrétaire général du Conseil Œcuménique des Églises.

En 2004, plus de 3000 personnes avaient trouvé la mort lorsque l'ouragan Jeanne est passé sur la ville des Gonaïves, dans le nord-ouest du pays. Cette même région a été à nouveau durement frappée en 2008 par quatre tempêtes tropicales. L’ouragan de septembre 2008 a fait plus de 600 morts. Des milliers de personnes se sont retrouvées sans abri.
En 2004, l'instabilité politique avait conduit à l'éviction du président Jean-Baptiste Aristide. Puis, en novembre 2008, l'effondrement d'une école en raison de la mauvaise qualité de la construction a tué 90 personnes. Près de 80% des Haïtiens vivent dans la pauvreté. La moitié de la population vit avec moins d'un dollar US (soit quelque 0,7 euros) par jour.

Ampleur de la catastrophe

Le tremblement de terre, d'une intensité de 7,3 sur l'échelle de Richter, a frappé la région environnant la capitale Port-au-Prince mardi 12 janvier vers 17h00. Il a provoqué d'importants dégâts, détruisant des bâtiments et les lignes électriques : le QG de la Mission de l'ONU, le palais présidentiel et des milliers de foyers se sont effondrés en l'espace d'une minute à 16h53 locale et 21.53 GMT.

Les survivants au séisme ont utilisé le site de micro-blogging Twitter pour rendre compte de la tragédie en cours. 

Compassion : Aucun contact avec les projets concernant les enfants - L'équipe Humedica en route

Les œuvres humanitaires chrétiennes craignent le pire pour leurs équipes sur place. Le séisme a secoué les immeubles de la capitale Port-au-Prince (un million d'habitants) probablement en grande partie détruits. Haïti qui est à peu près aussi grand que le Land de Brandebourg compte environ dix millions d'habitants. En raison de l’étendue des destructions, les moyens de communication sont presque tous complètement en panne. L'œuvre humanitaire «International Christian Relief Organisation Compassion» a été en mesure de prendre contact avec les 225 projets, dans lesquels un total de 62.900 enfants sont pris en charge grâce à des parrainages.  On doit être prêt au pire, a déclaré le directeur de l’agence allemande, Stephan Volke (Marburg), à l’agence de presse IDEA Allemagne. En Allemagne, plus de 100 «parrains» soutiennent des enfants en Haïti. Comme Volke le disait, il n'avait pas encore été en mesure de joindre le bureau de «Compassion» à Port-au-Prince, avec plus de 60 salariés.

Actuellement, nous essayons d’avancer vers la zone sinistrée depuis la République dominicaine, qui partage l'île d'Hispaniola avec Haïti. La «Christian Blind Mission» (Bensheim) et «Kindernothilfe» (Duisburg) craignent pour la vie de leurs représentants en Haïti.

Destruction des bâtiments de «World-Vision»

L’organisation humanitaire chrétienne «World-Vision» se prépare à une catastrophe majeure. Les collaborateurs sur place parlent de dommages graves à Port-au-Prince. «Les édifices publics et les maisons privées sont effondrés, les toits et les murs de maison sont jetés dans les rues», affirme Frank Williams, directeur national de World Vision Haïti. Même le bâtiment de «World Vision» a été détruit. Des débris ont bloqué les routes. L'ampleur de la catastrophe n'a pu être évaluée pour le moment. Le personnel local a étudié la situation et tentera de fournir des secours aussi vite que possible. Des kits d’urgence avec du savon, des couvertures, des vêtements et de l'eau potable sont prêts pour la distribution. «Un tremblement de terre de cette ampleur est catastrophique partout dans le monde, mais en Haïti, il affecte plus gravement encore les personnes», a déclaré Christoph armes Schmidt, directeur général de «World Vision Allemagne» (Friedrichsdorf près de Francfort am Main).

Désolation et affliction dans l’Église méthodiste

Le Révérend Tom Quenet, Coordonnateur du Partenariat pour les Amériques et les Caraïbes, a établi le contact avec le président de l'Eglise méthodiste dans les Caraïbes et les Amériques à 3h du matin GMT aujourd'hui. Tom a dit: «Après les dégâts causés par quatre ouragans successifs qui ont frappé l'île en 2008, je redoute le réveil du peuple d'Haïti devant les scènes de dévastation, la peur et la perte de vies humaines ».

L’Eglise Méthodiste d'Haïti avec ses 12 000 membres est la composante la plus importante de l'Eglise méthodiste des Caraïbes et des Amériques.  

Tom Osbeck du service d’aviation Air Calvary a déclaré: «Les bâtiments, les maisons, les entreprises et les hôpitaux de Port-au-Prince sont tous effondrés. Nous sommes à l'extérieur et pleurons comme nous entendons pleurer des milliers de personnes. Des milliers de gens sont morts - dont beaucoup, beaucoup sont autour de notre maison». 

David Carwell de la Mission Aviation Fellowship, a déclaré: «Toutes sortes de choses dans notre maison ont tremblé et glissé avant de s’effondrer au sol. Il y a eu plusieurs répliques et tremblements sismiques. Ils semblent s'estomper, mais je doute que c’est vraiment fini».

Emotion de la communauté haïtienne dans le monde

Le Révérend Marcus Torchon, un pasteur méthodiste haïtien affecté au district de Liverpool dans le cadre d’un programme d'échange, a déclaré: «Je suis toujours en attente de nouvelles des membres de la famille disparus. J'ai réussi à parler à mon neveu, après le tremblement de terre, mais depuis ce coup de téléphone, il y a eu plus de 10 répliques. Or, la ligne est hors service, parce que les grands réseaux téléphoniques ne fonctionnent plus». 

 «C’est vraiment déstabilisant émotionnellement. Pratiquement, je souhaiterais pouvoir me mettre à leur disposition.  J’ai le sentiment que je devrais aller sur place dès l’ouverture de l'aéroport. À la fin de la journée, nous n'avons rien, sinon notre foi en Dieu». 

 Le cœur de la petite communauté méthodiste de Gennevilliers (France, 92230) composée d’une majorité de Haïtiens bat aussi au rythme des nouvelles en provenance de Haïti. La plupart des familles sont encore sans nouvelles de leurs familles directes au pays au moment où cet article est écrit (mercredi 13 janvier).

Compassion active, solidarité des Églises

COE

Le secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE), le pasteur Olav Fykse Tveit, a exprimé ses condoléances au peuple d'Haïti, l'assurant de son soutien suite au séisme qui a frappé le pays. Il a appelé à soutenir rapidement les opérations de secours.
«Au nom de la communion fraternelle du Conseil œcuménique des Églises, j'exprime mes condoléances au peuple d'Haïti et je l'assure de notre solidarité alors qu'il est une fois de plus confronté à l'angoisse, à la destruction et à la mort à cause d'une catastrophe naturelle», a déclaré le pasteur Tveit.
«Il faut maintenant que le peuple haïtien puisse bénéficier du soutien et de l'aide des autres», a déclaré le pasteur Tveit mercredi en début de matinée. «Les Églises du monde entier exprimeront également leur soutien par le biais du travail de l'Alliance ACT».
«Gardons dans nos prières et nos pensées nos Églises membres en Haïti, ainsi que toutes les personnes touchées par le tremblement de terre», a-t-il déclaré.
Les responsables de l'Alliance ACT, une alliance mondiale d'Églises et d'agences partenaires œuvrant à sauver des vies et soutenir les communautés dans les situations d'urgences à travers le monde, ont indiqué que les Églises membres d'ACT sont déjà à pied d'œuvre suite au séisme. Le Secrétariat d'ACT à Genève coordonne une intervention mondiale pour répondre à la catastrophe.

L’Eglise méthodiste de Grande Bretagne

L'Eglise méthodiste de Grande-Bretagne a lancé un appel d'urgence et accordé £ 20.000 comme aide immédiate à la population d’Haïti frappée par le terrible tremblement de terre.  L'Eglise méthodiste de Grande-Bretagne lance un appel à la solidarité de la population pour alimenter le Fonds d’intervention en faveur des victimes du séisme. 

La Fédération protestante de France

En France même, la Fédération protestante de France (FPF) appelle les protestants à manifester leur solidarité en alimentant le fonds d’aide de la Fondation du protestantisme. Les dons recueillis contribueront à apporter un secours aux Haïtiens par l’intermédiaire de la Fédération protestante d’Haïti (FPH) et de ses Églises et institutions membres.

Fonds d’urgence ouvert par la FPF :
Les chèques ou virements doivent être libellés au nom de « Solidarité protestante », à envoyer à la Fondation du Protestantisme, 47 rue de Clichy – 75 311 Paris cedex 09.
Porter la mention « Fonds d’urgence Haïti » au verso des chèques. IBAN : FR76 3078 80010010 2078 2350 030 - Banque Neuflize OBC Paris 8° (Pour les virements bancaires).
Les dons versés à la Fondation du protestantisme, fondation reconnue d’utilité publique, sont déductibles des impôts.

Benoît XVI

Le pape a adressé ce matin un appel pour la situation dramatique dans laquelle se trouve Haïti. Sa pensée va en particulier à « la population durement touchée, il y a quelques heures, par un tremblement de terre dévastateur qui a causé de graves pertes en vies humaines, un grand nombre de sans abri, de disparus et d'immenses dommages matériels ».

Le pape invite à la prière en faveur des victimes de cette catastrophe et pour ceux qui pleurent leur disparition. «J'assure de ma proximité spirituelle ceux qui ont perdu leur maison et toutes les personnes éprouvées de différentes façons par cette grave calamité, en implorant Dieu de donner consolation et soulagement à leur souffrance ».

Mais le pape demande aussi à la communauté internationale une aide d'urgence pour les sinistrés : « J'en appelle à la générosité de tous pour que l'on ne permette pas que manquent à nos frères et soeurs qui vivent un moment de grand besoin et de douleur notre solidarité concrète et le soutient effectif de la communauté internationale ».

Les églises en Haïti :

Environ 55 % des 10 millions d'habitants d'Haïti sont catholiques, selon un recensement de l'Organisation des Nations Unies, 15 % de Baptistes, Pentecôtistes 8 %, 3 % d’Adventistes, 1,5 % et 0,7 % de Méthodistes, Anglicans. Les autres se reconnaissent d’autres religions, dont le vaudou.


 Prière de circonstance  

Méditez sur le Psaume 104

  «Etant donné les quelques faits dont nous disposons, il semble probable qu'il y ait eu d'importants dégâts et que des personnes aient perdu la vie. En dépit de tout notre chagrin, ce soir nous avons entendu un groupe  dans le ravin voisin chanter des chansons d'action de grâce. Nous reconnaissons notre besoin de nous tourner vers Dieu. Il est puissant, et le seul vers qui nous tourner, c’est notre seule certitude. Il est notre rocher ».

(Témoignage de David Carnwell, Mission Aviation Fellowship, Haïti)


«Dieu Tout-puissant qui exerce ta puissance dans l'univers à créer et à détruire. 

Nous te remercions de toutes les vies épargnées et des miracles qui ont eu lieu dans le pays dévasté d'Haïti.  

Donne-nous la grâce de vivre avec le mystère de ta puissance qui, dans des moments comme ceux-là, nous laissent confus, brisés et secoués. 

Nous prions pour le peuple d'Haïti et te demandons de réconforter les familles en deuil et les blessés. 

Nous sommes humiliés par leur confiance en toi dans les moments difficiles. 

Puisse l'étreinte de compassion et d'humanité être pour eux comme un abri et un refuge. 

Puisse ta Parole nourrir à l’heure où le monde apporte des secours et aide à la reconstruction du pays. 

Nous prions pour le Rév. Paul Gesner et le peuple de l'Eglise Méthodiste en Haïti. 

Nous te demandons de les renforcer dans leurs efforts pour apporter soulagement et réconfort à nos frères et sœurs dans le Christ. 

En cette journée et chaque jour, donne-nous la volonté d'écouter ta voix et de travailler ensemble pour guérir les vies brisées, construire les maisons détruites et établir la justice pour tout ton peuple. Amen».


La prière est disponible sur le site Web de l'Église méthodiste: www.methodist.org.uk/haiti 


Informations complémentaires sur l'intervention de l'Alliance ACT (en anglais):
http://www.act-intl.org

Églises membres du COE en Haïti:
http://www.oikoumene.org/fr/Églises-membres/regions/caraibes/haiti.html

Informations sur une visite de solidarité effectuée par le COE en Haïti en 2008:
http://vaincrelaviolence.org/fr/rassemblement/visites-de-lettres-vivantes/haiti.html


Sources : EEMNI / COE / Mission Biblique / FPF / IDEA Allemagne / Eglise méthodiste de Grande Bretagne / zenit