ACTUALITE DU MOIS DU RESEAU MISSION DIACONIE DE L’EGLISE EVANGELIQUE METHODISTE

Pour Connexio, il est tout à fait naturel de proposer des formations allant du niveau de l'école élémentaire jusqu'à l'université des séniors. En effet, aujourd'hui encore, l'accès à la formation reste fermé pour des millions de personnes, entravant leur développement personnel et handicapant sérieusement les conditions d'une mise en situation de l'avenir de toute la société. 

Cette déclaration centrale de l'appel annuel de Connexio est malheureusement déjà tellement connue, qu'elle a peine à nous émouvoir. Mais que pouvons-nous faire pour que de tels dysfonctionnements, tout à fait insupportables, arrivent encore à nous choquer et à nous amener à entreprendre quelque chose ? 

«Je veux voir ce qu'il y a...» tel est le slogan de notre campagne de cette année. C'est un appel à être curieux et à voir ce qui se passe au-delà de mon horizon, voire à élargir celui-ci. Ceci ne pourra pas se faire sans le concours de la formation (permanente). Mais de quelle formation ai-je besoin? Pourquoi et comment ferais-je appel à cette formation? De quoi ai-je besoin pour me trouver à l'aise sur cette terre? Qu’est-ce que m'apportent mes études, mais aussi mes voyages et mes rencontres avec d'autres personnes? 

Vous recevrez l'appel de Connexio dans votre église et j'espère qu'il vous permettra de poser de nombreuses questions, d'animer beaucoup de discussions et conforter votre engagement pour que tous les êtres humains aient non seulement le droit à la formation, mais puissent y accéder effectivement et en faire un bon usage. 

Dans le monde entier, l'église évangélique méthodiste s'engage pour une meilleure formation, et ce sont de nombreuses infrastructures d'églises qui permettent à nombre de personnes, non seulement de conforter leur savoir, mais aussi d'améliorer leur pouvoir d'achat et d'accéder à une certaine autonomie et indépendance, allant même jusqu'à s'engager pour le développement de leur propre pays. 

Africa University, Zimbabwe

Une des institutions de formation des plus importantes dans le monde de l'EEM est l'University Africa à Mutare, au Zimbabwe. Sa création fut décidée en 1988 par la Conférence Générale de l'EEM, avec pour objectif d'offrir aux étudiants du Sud de l'Afrique une formation de haute qualité sur leur propre continent. Le cycle d'enseignement a débuté en 1992 avec 40 étudiants. Aujourd'hui ce sont plus de 1500 jeunes gens qui sont formés dans 6 facultés et 2 instituts. Le personnel enseignant et les étudiants viennent de plus de 20 pays africains.

Evêque David Kekumba Yemba

L'évêque Yemba qui sera notre hôte à la prochaine Conférence Annuelle a été l'un des membres fondateurs de cette université; il a été son premier recteur et professeur à la faculté de théologie. Il a occupé ce poste durant treize années jusqu'à son élection comme évêque du centre Congo en 2005. Fin 2008 il a été nommé chancelier (président) de l'Africa University. 

L'évêque Yemba a étudié à Kisangani (RDC) et à Strasbourg où il passé son doctorat en théologie systématique. Il est marié et père de cinq enfants. Durant son mandat comme recteur à l'Africa University, le Zimbabwe a vécu sa période la plus difficile de son histoire. L'évêque Yemba sait parfaitement ce que peut générer une bonne formation et combien il est difficile de la rendre accessible à des étudiants africains. 

Le centre du Congo où l'évêque Yemba préside l'EEM aujourd'hui est une des régions les plus étendues avec au total 6 Conférences annuelles. Elle concerne 10 des 11 provinces de la République Démocratique du Congo et couvre presque l'équivalent de toute l'Europe. 

Le Congo a subi durant ces dernières années de nombreux conflits à répétition et aujourd'hui encore de nombreux désordres provoquent de grandes souffrances dans la population et créent des flots de réfugiés. La plupart de ces réfugiés restent au pays, mais beaucoup d'entre eux cherchent à fuir en Europe ou aux USA. 

L'évêque Yemba sera l'hôte de la Conférence annuelle à Münsingen et nous parlera de l'Afrique, du Congo, du Zimbabwe, mais il nous racontera également comment l'EEM assiste la population dans sa vie de tous les jours. La manifestation du samedi matin, 26 juin 2010, sera publique. Venez donc vous aussi à Münsingen! Les invitations seront disponibles dans votre paroisse.

Bolivie

Barbara Oppliger, responsable de la commission Amérique latine a visité avec moi nos partenaires de la Bolivie à la mi-avril. Une de nos questions principales a été de savoir comment s'est adaptée la famille Fankhauser, Rahel et Lukas avec leurs enfants Salome, Janis, Boas et Silas, depuis leur installation en Bolivie en octobre 2009. Nous étions heureux de constater que tous les membres de la famille vivent dans une atmosphère de bonheur et s'accommodent parfaitement des nouvelles conditions de vie. Après une période d'acclimatation à Cochabamba, la famille a déménagé sur La Paz où elle habite dans une maison située sur un terrain appartenant à une chapelle de l'EEM. Si vous êtes davantage intéressés par la vie de la famille Fankhauser, vous pouvez vous abonner à sa lettre circulaire qui vous donnera une vision plus large de leur expérience et de leur vécu. 

Lukas Fankhauser travaille comme coordinateur des projets soutenus par Connexio en Amérique latine. Dans une première phase il s'occupe de 5 projets en Bolivie en conseillant les chefs de projets pour leurs requêtes et dans la présentation de leurs rapports tout comme pour la recherche de fonds en provenance de différentes sources. Il assiste également la direction de l'église pour des obligations similaires avec d'autres partenaires. 

Sa mission consiste à conduire l'église et ses projets vers davantage d'indépendance et d'autonomie. Son engagement jusqu'alors est très apprécié par tous, et les responsables des projets sont très heureux de l'aide qu'il leur apporte. 

Albanie

Un séminaire pour de futurs prédicateurs laïcs et leurs assistants s'est tenu en Macédoine du 30 mars au 20 avril. L'église en Albanie est exclusivement animée par des prédicateurs laïcs qui dirigent des études bibliques, des rencontres de femmes et certains d'entre eux prêchent également. Le seul pasteur ordonné cependant est le surintendant autrichien. 

Heinrich Bolleter, évêque retraité, a participé à ce séminaire comme hôte. Il a introduit les 14 participantes et participants dans la préparation des sermons et le déroulement des cultes, ce qui a soulevé des questions essentielles telle que: Comment aller d'un texte biblique vers une prédication? A quoi devrai-je être attentif lors du déroulement d'un culte? Les réponses ont été recherchées lors de discussions, d'exposés et d'exercices pratiques. 

Une liturgie simplifiée pour les cultes de l'EEM en Albanie a été introduite. Les participants ont porté leurs réflexions sur la manière de se conformer aux rituels de l'église en Albanie. C'est ainsi que le baptême, la Sainte Cène, le mariage et l'enterrement étaient devenus sujets à traiter. 

Engagements de courte durée

Les engagements de 3 à 12 mois dans les pays où Connexio est actif sont très appréciés chez les jeunes gens. Durant l'année passée nous avons pu coordonner des engagements en Argentine, au Chili, en Serbie et au Cambodge, et nos églises partenaires sont tout à fait prêtes à accueillir encore d'autres jeunes. Il y a actuellement encore des postes à pourvoir. Merci de rendre attentifs les jeunes à cette possibilité d'engagement!

Agenda

26. 6. 2010:     La migration, point fort de la Conférence Annuelle à Münsingen.

30. 10. 2010:     Journée de rencontre Connexio à Bienne

6.-17./25. 2. 2011:     Voyage en groupes en Argentine et au Chili

Je vous remercie tout particulièrement pour votre soutien au travail de Connexio, vos prières et votre participation.


Avec mes chaleureuses salutations,


Andreas Stämpfli, Secrétaire Général Connexio


Envoi des dons en France: Par chèque libellé à l'ordre de l'EEM-Connexio adressé à: Madame Pascale MEYER, 7 rue de l’avenir, F-67800 Bischheim
(mention expresse «Connexio»).


Traduction: E. Fath

eemni