JULIE NYFFELER A 100 ANS

Suivant

Mme Julie Nyffeler le jour où M. Dischinger, maire de Munster lui a rendu visite, l’avant veille de son centième anniversaire.

Résidant depuis six ans au Foyer Caroline de Munster, Julie Nyffeler, née Busser, a fêté le 2 décembre son centième anniversaire, entourée de sa grande famille venue de près et de loin. 

Elle a passé son enfance à Fortschwihr où elle est née le 30 novembre 1918. Plus tard, elle a fréquenté l'E.P.S à Colmar puis l'Ecole Normale de Strasbourg. Le 8 janvier 1935, elle épousa le pasteur Werner Nyffeler. Le couple partit dans le Sud-Ouest, à Agen, où il vécut les années difficiles de la guerre, s'impliquant personnellement et avec l'aide de nombreux paroissiens dans diverses actions de sauvetage de familles israélites traquées.

Quatre filles sont nées à Agen au foyer de Werner et Julie Nyf. feler. En 1946, le pasteur Nyffeler fut nommé à Munster et la famille s'installa au Temple de la Paix. C'est également à Munster qu'est né un cinquième enfant, René, lui-même pasteur dans le Valais en Suisse. De 1959 à 1966, la famille fut en poste à l'église évangélique de Metz avant que le couple ne revienne en Alsace pour y jouir de la retraite. Julie Nyffeler perdit son époux le 14 août 1984. Après une vie bien remplie aux côtés de son mari, aimée des siens (12 petits-enfants et 13 arrière'petits-enfants), l'alerte centenaire a toujours gardé cet esprit vif et chaleureux. Pour ceux qui la côtoient, son regard reflète toujours douceur et lumière. 

Vendredi le 31 octobre, Pierre Dischinger, maire de Munster, a rendu visite à la jubilaire en lui remettant un magnifique arrangement au nom de la municipalité. Les conversations ont été animées autour du verre de l'amitié en présence notamment de l'une de ses filles et son époux, ainsi que 

Nicole Ambeis, la directrice du Foyer Caroline. Le dimanche le 2 décembre, c'est en compagnie du personnel et des pensionnaires que la nouvelle centenaire a fêté cet événement.


2 décembre 2008


DNA