CONNEXIO ACTUALITE DU MOIS

Connexio est le service de mission et de diaconie au près comme au loin de l’Eglise Evangélique Méthodiste Suisse-France-Afrique du Nord

Chère lectrice, cher lecteur

Aujourd'hui vous trouverez les bonnes nouvelles en première page. Durant ce mois de juin, trois boursiers de Connexio achèvent ensemble leurs études et retourneront dans leur patrie, la République Démocratique du Congo. 

Le Pasteur Pitshi du Nord Katanga (RDC) a obtenu son doctorat à Yaoundé, au Cameroun. Il avait effectué précédemment son année d'études 2006-2007 à Genève où il avait pris une part active à la vie de la paroisse de l'EEM. Nous avions fait connaissance avec le pasteur Pitshi au cours de l'année 1999 lorsqu'il a été l'hôte de différentes paroisses en Suisse. Avant ses études, il a été pasteur et trésorier du diocèse Nord-Katanga. A partir de septembre, il va exercer un nouveau ministère, soit à la direction de l'église du Nord-Katanga, soit à l'université de Mulungwishi. Le pasteur Pitshi est marié et père de sept enfants.

Honorine et Gustave Kabamba ont étudié le «Public Health», c'est-à-dire le management dans le domaine du médico-social, à l'Africa University au Zimbabwe. Il y a deux semaines, le mémoire du master de Gustave a été reconnu comme étant le meilleur des différents travaux de recherche. Honorine a obtenu un Bachelor en science nutritionnelle ainsi qu'un diplôme en management dans le domaine de la santé. Alors qu'à l'origine la bourse était uniquement prévue pour Gustave, les époux Kabamba ont pu étudier finalement ensemble grâce à l'intervention et au soutien de la paroisse de Thun. Il y a encore cinq ans, Gustave dirigeait le Dispensaire de Mulungwishi, au Congo (RDC). Dès leur retour au Congo, le couple dirigera le nouveau bureau de coordination EEM pour les activités médicales dans des domaines tels que le HIV/sida, la malaria et la santé des mères et de leurs enfants. Honorine et Gustave ont trois enfants qui les ont accompagnés durant leurs études. Le couple remercie l'EEM Suisse-France de tout cœur pour le soutien financier pendant toutes ces années et nous demande de continuer à les soutenir par la prière. 

Nous souhaitons à Honorine et à Gustave Kabamba, ainsi qu'au pasteur Pitshi et à sa famille, beaucoup de bonheur dans leurs nouveaux engagements et nous nous réjouissons de les voir s'engager, après leurs études et comme prévu, pour leur église. 

Le pasteur Peter Siegfried et son épouse Christine se trouvaient au Cambodge durant la deuxième quinzaine de mai 2008. Pour la deuxième fois cette année, Peter Siegfried a dirigé des cours de perfectionnement pour de jeunes pasteures et pasteurs qui ont achevé leurs études il y a quelques années déjà à l'école biblique. Les cours ont été suivis par quarante et une personnes; ils concernaient la préparation à l'ordination de diacres, respectivement, d’anciens. La proposition a rencontré un vif intérêt et apporte une contribution fort utile à la croissance de la jeune église. Nous apprécions que Peter Siegfried se tient disponible pour ce travail, contribuant en cela au renforcement de nos relations avec le Cambodge.

Début juillet, Esther Steiner, de Flawil, commencera un stage pratique de deux mois à la station missionnaire de Mulungwishi. Elle étudie la théologie depuis trois ans au séminaire théologique d’Aarau, et son stage fait partie intégrante de son programme d'études. Son séjour à Mulungwishi sera certainement passionnant et très enrichissant car on trouve rarement autant de tâches d' église concentrées au même endroit comme à Mulungwishi. Nous souhaitons à Esther de faire de bonnes expériences lors de son court séjour et espérons que sa rencontre avec des personnes marquées par une autre culture soit une bénédiction pour tous.

Zimbabwe

Le président Robert Mugabe a perdu les élections de fin mars de manière significative, mais comme le chef de l'opposition Morgan Tsvangiari n'a pas non plus atteint la majorité absolue, un scrutin de ballottage pour l'élection présidentielle aura lieu le 27 juin 2008. Nous savons depuis, que le président a été réélu avec une majorité écrasante, mais en l'absence de l'opposition. 

Des nouvelles alarmantes nous sont parvenues ces dernières semaines, et notamment que le président Mugabe a prédit qu'il ferait la guerre si son adversaire devait remporter les élections. Les habitants du Zimbabwe qui ne s'étaient pas prononcés en faveur de Mugabe ont été punis et intimidés. Les partisans de Mugabe ont lancé une opération appelée Makavhoterapapi qui veut dire «Comment as-tu voté?». Les gens sont poursuivis, soumis à de mauvais traitements, voire même battus à mort. Les stations missionnaires rapportent elles aussi des événements tragiques. Les organismes d'aide n'ont plus le droit de travailler depuis quelques semaines pour la simple raison qu'elles soutiennent l'opposition, alors qu'elles s'occupent en réalité des orphelins et des malades du HIV/sida, ou encore, distribuent des rations alimentaires. Une fois de plus, ce sont à nouveau les enfants, les femmes et les pauvres qui ont le plus à souffrir. 

Dans toute cette détresse, nous nous réjouissons cependant de percevoir de petits signes d'espérance qui montrent que la vie continue. Il en est ainsi lorsque nous apprenons qu'à Mutambara se prépare à nouveau une «Marche pour Emmaüs», ou encore que dans l'église a eu lieu une fête de reconnaissance. 

Par ailleurs, Connexio paye depuis le début de l'année une partie du salaire d'un couple de médecins zimbabwéens qui travaillent dans l'hôpital de Mutambara, et le virement de l'argent se passe de manière tout à fait satisfaisante, ce qui n'est pas évident en ces temps-ci. Madame le docteur Gaza qui est destinataire de ce soutien, remercie de tout cœur pour cette aide. 

L’hôpital de Bâle a de son côté mis à la disposition du Zimbabwe deux appareils à ultrasons dont il n'a plus l’usage. Les appareils sont arrivés à la mi-juin à Harare et devraient être transférés à Mutambara dans les prochains temps. Les médecins se réjouissent énormément pour ces appareils qui leur seront très utiles pour l'assistance lors des accouchements. Jusqu'alors, les patientes devaient se rendre dans la capitale pour y subir les examens, ce qu'elles ne peuvent plus faire de nos jours.

Algérie

La loi sur les religions qui a été promulguée il y a un an et demi, donne du fil à retordre à nos amis en Algérie et la répression dirigée contre les communautés chrétiennes se renforce. Dans les montagnes kabyles, toutes les communautés chrétiennes ont été sommées de se faire réenregistrer en tant qu'association. Il est donc nécessaire de présenter des statuts, des listes nominatives ainsi que des titres de propriété, et aussi longtemps que l'enregistrement n'a pas eu lieu, tout rassemblement est interdit. Ensuite, bien que tous ces documents soient déposés, en général l'enregistrement n'est quand même pas effectué. Les causes sont des prétendues erreurs de forme, ou encore une surcharge de travail dans les administrations. A noter que les paroisses d'Alger et d'Oran ne sont pour le moment pas concernées par cette situation. 

Sœur Vroni Hofer assurera une présence de courte durée dans la paroisse d’Alger du 26 juillet au 30 août 2008. Elle remplacera le pasteur Roger Correvon durant son congé. Nous sommes très contents pour cet engagement car il nous semble très important que nos amis en Algérie puissent profiter d'un soutien personnel de la part de la Suisse.

Aide au développement suisse

Le Conseil National a débattu mi-juin sur l'aide au développement suisse. Le résultat est consternant. Il apparaît que la Suisse dépensera au mieux 0,4% du produit social brut jusqu'à nouvel ordre. Avec cette décision, la Suisse est nettement en dessous de l'objectif international qui a été fixé à  0,7% et qu'ont défendu précédemment et successivement deux présidents de la confédération suisse devant l'ONU. La Suisse, pays riche par excellence, se retrouve donc à la 11ème place parmi 22 pays membres de l'OCDE dans le secteur de l'aide au développement et apporte une aide inférieure à la moyenne des autres pays. Depuis trois années, Connexio s'engage avec beaucoup d'autres organismes d'entraide et des églises, ainsi qu'avec l'Alliance des Eglises Evangéliques Suisses, à respecter l'engagement pour les objectifs du millenium fixés par beaucoup de pays en l'an 2000.

Calendrier

23 août 2008 à la chapelle EMK de Zurich 4: Retraite sur le thème du Profil de Connexio et de l'EEM


25-30 août 2008 à Phnom Penh: Journées de coordination et Conférence Annuelle de l'EEM du Cambodge.

10-27 octobre 2008: Voyage pour rencontres en Argentine

25 octobre 2008 au Service des eaux de Zurich: Journée Connexio sur le thème de l'eau

25 septembre – 10 octobre 2009: Voyage pour rencontres dans la République Démocratique du Congo

Comme d'habitude, je vous invite à considérer toutes les informations de cette lettre mensuelle comme autant de sujets de prière à porter ensemble. Votre participation à cet effort fait partie du fondement du travail de Connexio. Je vous remercie de tout cœur pour votre soutien, soit dans la prière, par votre engagement personnel ou encore par vos dons financiers.


Avec mes amicales salutations,



Andreas Stämpfli, secrétaire général Connexio



Envoi des dons en France: 

Par chèque libellé à l'ordre de l'UEEMF-Connexio adressé à Mme Joseline Waechter, 24, rue du 9ème Zouaves, F-68140 Munster

(avec mention «Connexio»)

Traduction: Emile Fath


eemni