PRIERE

Précédent

Les habitants et l’Église en Bolivie

Durant ce mois, nous voulons tout particulièrement penser aux habitants et à l'Eglise en Bolivie.


Parole pour le mois de décembre 2017

Grâce aux entrailles de la miséricorde de notre Dieu, en vertu de laquelle le soleil levant nous a visités d’en haut, pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort, pour diriger nos pas dans le chemin de la paix. Luc 1, 78 et 79

La situation politique en Bolivie est relativement stable. Néanmoins, on y ressent déjà de faibles tensions en relation avec les élections de 2019. En effet, le président actuel Evo Morales, malgré un article constitutionnel contraire, veut présenter sa candidature pour un troisième mandat. On attend la réaction du peuple. Même l'Eglise, à laquelle on prête d'être assez proche du gouvernement, doit être prudente. Au courant du mois de décembre auront lieu au sein de l'Eglise, les élections des nouveaux responsables des œuvres auprès des femmes et de la jeunesse. Anne et Simon Barth entament leur dernière année comme coordinateurs. Connexio mène actuellement des entretiens d'embauche pour assurer leur succession. 


Intercession

Seigneur,

Nous sommes reconnaissants que la situation politique en Bolivie soit relativement stable et que la plupart des habitants puissent se déplacer librement et sans crainte.

Nous te prions pour un dialogue constructif entre le gouvernement et l'opposition, et pour que des mesures dépourvues d'animosité soient prises pour les prochaines élections.

Nous te remercions pour l'Eglise méthodiste en Bolivie, qui prend soin des plus pauvres dans la société. Un grand merci également pour les bons contacts avec les partenaires étrangers et pour leur soutien !

En te priant pour l'Eglise, nous te demandons de veiller, à ce que les personnes qualifiées soient élues, que leurs entrées en fonction se déroulent d'une façon constructive, et à une bonne complémentarité entre les responsables laïcs et pastoraux.

Nous sommes reconnaissants pour le travail d'Anne et Simon Barth durant les dernières années en Bolivie, au Chili et en Argentine.

Nous te remettons Anne et Simon ainsi que Mia, Sophie, Jonathan et Theo : accompagne et protège-les également l'année prochaine pour une bonne finalisation de leur mission ! Nous te prions également pour une solution appropriée pour leur succession.

Amen

Fichier pdf du mois