L’évêque Ough reçoit le marteau de président et devient président du conseil des évêques de l’Église méthodiste unie

Par Christa Meland

Le jeudi, lors d'une cérémonie devant les dirigeants épiscopaux du monde entier, l’évêque Bruce R. Ough du diocèse de Dakota-Minnesota a été officiellement institué en tant que président du Conseil des évêques.

Le conseil est composé de tous les évêques actifs et retraités de l'Église méthodiste unie. Son président est chargé de présider le comité exécutif les évêques et les réunions du conseil deux fois par an, et il lui est parfois demandé de parler aux journalistes et autres, au nom du conseil. C’est ce conseil qui a élu Ough comme président.

« Avec la confiance dans le Dieu qui nous soutient et la confiance des collègues qui nous entourent, nous passons le flambeau du leadership, sachant que nous serons bien conduits », déclarait l’évêque Warner H. Brown Jr. du diocèse de San Francisco juste avant la remise du marteau à l’évêque Ough et la transition en vue d’occuper immédiatement après le rôle du président sortant. …

« Dans le Christ, Dieu nous aime au-delà de toute mesure, et met cet amour en évidence dans la grâce salvatrice du Christ. Nous avons été appelés à apporter notre concours pour faire de cette vérité une réalité quotidienne pour tout le monde ».

Ough, dont le mandat de président sera de deux ans, a déclaré que dans sa vision du Conseil des évêques « l’Église, notre cheminement commun et notre mission commune porteraient sur l'eau vive, mais qu’il fallait toujours être vigilant que le tuyau ne devienne un substitut à l'eau de vie ».

«Je veux que ce conseil, et que mon diocèse soient profondément engagés et pleinement engagés à mobiliser jusqu'à 3 millions d’acteurs du changement, à créer 10.000 nouvelles communautés locales, à établir un partenariat avec 400 communautés pour aider à éliminer la pauvreté, et permettre à 1 million d'enfants de bénéficier de soins sanitaires primaires », a-t-il dit.

Ough a conclu ses remarques en disant que nous sommes plus que le cynisme, l’anxiété, le désespoir, la division, et le déclin qui prévalent. Mais alors même que nous relevons que nous sommes « plus que », il faut aussi rappeler au monde que nous ne sommes pas « moins que ».

« Nous ne pouvons pas ne pas être un peuple qui fait face aux péchés de racisme, de sexisme, et de xénophobie » a-t-il dit. « Nous ne pouvons pas ne pas être un peuple qui, depuis le début de notre mouvement de renouveau était avec les persécutés, préconisait des systèmes économiques équitables, y compris pour les exclus, et exigeait la sainteté dans tous les aspects de la vie personnelle et publique. Voici notre histoire. J’y suis attaché. Et nous avons besoin de la dire, de la prêcher, de nous approcher de ce modèle, et de la vivre ».

Ough a passé 12 années à présider le diocèse de l'Ohio Ouest avant de venir prendre la tête du diocèse du Dakotas-Minnesota en 2012. Avant sa consécration comme évêque en 2000, il a servi dans la Conférence de l'Iowa, la Conférence du Nord Indiana, et la Conférence de Dakota.


Christa Meland est en charge de la communication à la Conférence annuelle du Minnesota de l’Église méthodiste unie.

12 mai 2016

Traduction eemni

MINNESOTAUMC.ORG