Groupe de travail Eglise et Société

Jörg Niederer

thumb Fr 0129 1024


Au-delà du rapport, le surintendant Jörg Niederer, président du groupe de travail Église et Société, fait référence à l’initiative « Multinationales responsables » auxquelles participe CONNEXIO : beaucoup de multinationales qui ont un siège en Suisse n’ont pas à répondre jusqu’ici de leur engagement à l’étranger  (exploitation des enfants, par ex). Le pasteur Jörg Niederer invite chaque délégué, chaque église à signer la pétition mise en circulation.

Il suggère aussi que l’on réfléchisse à la manière d’organiser à l’avenir une CA écologiquement et socialement plus responsable. Il suggère à chacun de faire remonter des propositions concrètes à la commission #kugemk

La commission réfléchit enfin à une prise de position sur les flux migratoires, mais la remet à plus tard. …

La montée de la xénophobie  dans notre société retient aussi l’attention de la commission et interroge l’Église : comment parlons-nous, que faisons-nous en église pour que l’hostilité vis-à-vis des étrangers ne gagne pas du terrain ? Que faisons-nous pour faire reculer le front du refus et du rejet de l’étranger ? 


1. Ensemble ... au-delà des âges 

1.1. Membres du groupe de travail 

Elisabeth Roser a quitté le groupe au cours de l’année de conférence écoulée. Elle a été remplacée par Marietjie Odendaal, nouveau membre. Que les sept membres de l’équipe trouvent ici un très chaleureux merci pour leur valeureux engagement dans le groupe. Il nous manque en ce moment des personnes âgées de moins de 30 ans. Les personnes intéressées sont priées de s’adresser à Jörg Niederer.

CA_2015_logo


1.2. Contrat des générations 

Dans le milieu des assurances sociales on parle d’un contrat de générations ; une génération prend soin de l’autre. Le maintien de la terre en tant que lieu où il fait bon vivre demande lui aussi une action responsable d’une génération en faveur de la suivante. Cela commence à petite échelle, par exemple lors de la distribution de cadeaux promotionnels ou lorsque l’on évite de produire des déchets pendant la session de la Conférence annuelle. Notre groupe de travail souhaite thématiser la mentalité du tout jetable à l’occasion de cette session et pendant celle-ci. Les questions pourraient être : l’attention portée à l’environnement et à la justice pourrait- elle coûter un peu plus ? Comment peut-on éviter les déchets inutiles ? Selon quels critères devrait-on se procurer la nourriture ? Est-ce que les maillots portés par les bénévoles proviennent du commerce équitable ? Les délégués voyagent-ils par les transports publics ou en voitures (bien remplies) ? Y a-t-il une compensation CO2 pour tous les moyens de transports ? 

Nous vous invitons à déposer à notre stand vos idées pour une session de la Conférence annuelle écologiquement et socialement plus responsable et durable. Des pro- positions et suggestions peuvent aussi nous être transmises par Twitter sous le Hashtag #kugemk. 


2. Le point sur nos travaux 

2.1. Etre une Eglise crédible avec des thèmes JPC 

La crédibilité d’une Eglise est un facteur décisif dès lors qu’il s’agit d’amener plus de personnes à devenir disciples du Christ. Selon Brian McLaren, l’engagement social et éthique des Eglises joue à cet égard un rôle important. Lors de la 3e rencontre Fresh-Expressions à Zurich, Brian McLaren s’est exprimé sur la façon dont les Eglises peuvent être crédibles dans un monde post-moderne. Les actions et la parole des chrétiens doivent aussi pouvoir répondre aux peurs des gens concernant la planète Terre, la pauvreté et la paix. 

Il est vraiment intéressant de noter que ce sont précisément les personnes qui recherchent de nouvelles façons d’être Eglise qui reprennent ces thèmes JPC traditionnels - justice, paix, sauvegarde de la création. La mission a depuis toujours été observée d’un regard critique et mesurée à l’aune de ses actes. D’où la question : où, dans l’action de votre circuit, peut-on voir la paix être promue, l’injustice être nommée et transformée en justice et la création de Dieu être sauvegardée ? 


2.2. Participation aux travaux d’autres organes, à des cours et à des rencontres 

-  L’année passée, des consultations ont eu lieu au plan mondial concernant la révision des Principes sociaux. L’initiative en revient aux Conférences centrales européennes qui ont soumis une motion à ce sujet à la Conférence générale. David Field a représenté la Suisse à la consultation qui s’est déroulée dans l’EEM de Prague et y a présenté un exposé de fond apprécié. En sa qualité de délégué de la Conférence centrale de l’Europe du Centre et du Sud au General Board of Church and Society (GBCS), Jörg Niederer a pris part en tant qu’observateur aux consultations de Kinshasa (RD Congo), Prague et Washington D.C. Il a également participé au dépouillement des résultats de ces consultations et à la prise de décisions quant aux prochains pas devant mener à ce que la Conférence générale de 2020 soit saisie de nouveaux Principes sociaux, globalement plus pertinents, théologiquement mieux fondés et plus clairement formulés.

-  Le General Board of Global Ministries a nommé en 2014 Pat Watkins comme missionnaire pour la création. Comme il n’est pas en mesure de traiter seul toutes les affaires relevant de son mandat, il a mis sur pied une Creation Care Team composée de personnes venant de différentes parties du globe. Pour l’EEM en Europe, Marietjie Odendaal a été appelée à intégrer ce groupe. Une première réunion a eu lieu au Pérou en même temps que la Conférence mondiale sur le climat, mais indépendamment de celle-ci. La prochaine réunion aura lieu à Paris, à nouveau en même temps que la Conférence mondiale sur le cli- mat prévue du 30 novembre au 11 décembre 2015.
Marietjie Odendaal publie régulièrement des informations sur ce qu’elle vit dans cette équipe sur le blog du groupe de travail
http://kircheundgesellschaft.blogspot.ch/.

3. Prochains pas concrets 

3.1. Articles sur le blog et site Internet 

Les sujets traités sont présentés sur le site du groupe de travail, sous http://emk-kircheundgesellschaft.ch, ainsi que sur le blog de manière à pouvoir être utilisés dans le cadre du travail en église. 


3.2. Organiser la session de la Conférence annuelle de manière écologiquement plus durable (contrat de générations) 

Le groupe de travail évaluera les réactions enregistrées pendant cette session de la Conférence annuelle et partagera ses conclusions avec les responsables des prochaines sessions de la CA. 


3.3. Rapport avec l’islam 

Le groupe de travail va se préoccuper prioritairement des questions relatives à l’intégration et aux rapports avec les personnes venant de pays majoritairement musulmans

reader_icon

Rapport de la Commission Eglise et Société C1 2015 (79 ko)