Au service de Dieu d’une décennie à l'autre


Lors de la Conférence annuelle 2015 de l'Eglise évangélique méthodiste (EEM) à Aarau, les pasteurs jubilaires et en partance à la retraite ont été à l’honneur. Les surintendants Martin Streit et Etienne Rudolph  ont remercié 18 pasteurs et deux évêques pour leur engagement fidèle dans le temps.

L’évêque Franz Schäfer avec sa fille) obtient des mains du pasteur Hanspeter Minder une tasse en cadeau.

L’évêque Heinrich Bolleter avec sa femme.


L'évêque Franz Schäfer est le plus ancien évêque de l’EEM (EMU/UMC) dans le monde entier. Il a à son actif 70 ans de service. Son successeur, l’évêque  Heinrich Bolleter a passé 50 ans de sa vie au service de l’Église.

Après les deux évêques, 18 autres pasteurs ont été remerciés pour leur fidèle engagement au sein de l’Église.

D’une génération à l’autre, ils ont servi l’Église, qu’ils aient eu 10 ou 70 années de service. Les animateurs Martin Streit et Etienne Rudolph disaient quelques mots sur chacun d’eux.


Plusieurs pasteurs ont eu 50 années de service, dont le bâtisseur infatigable Pierre Geiser, le musicien Hans Hauzenberger, le penseur avisé Bernhard Krebs, l'enseignant cosmopolite Peter Siegfried, l’artisan et le mécène de la commune Werner Steiner et le sage Daniel Roman.

A leur actif,  plusieurs ont eu 40 années , le chercheur de Dieu et l’ornithologue passionné Daniel Nussbaumer et ‘home de foi et d’humour Peter Matter. De même, Johann Ottersberg s’est mis longtemps au service des autres, de même que le marcheur invétéré Daniel Osswald et l’aimable et sympathique Ernst Wäfler.

Jörg Niederer a franchi la barre des 30 ans de ministère de même qu’Ernst Hug, tandis qu’Urs Rickenbacher a franchi celle des 20 ans.

Serge Frutiger a à son actif 10 ans de ministère, de même que Said Ait Ouarab, tout comme  Heidi Berger. Quant à Maryette Berdakji, elle a achevé ses 10 ans de ministère.

thumb Sa 0160 1024


Dans sa courte prédication, Etienne Rudolph fit référence tout en jouant avec un yo-yo aux hauts et aux bas d’une vie. Eux aussi ont fêté un anniversaire après l’autre et appris, selon John Wesley, à éviter le mal, faire le bien et surtout à rester dans l'amour de Dieu. Leur vie et leur témoignage nous donnent toutes les raisons d'être reconnaissants à Dieu.


Pierre Bertololy de Lausanne s’apprêtent à partir à la retraite, de même que les couples Myriam et Christophe Waechter et Joseline et Jean-Philippe Waechter de France, qui ont servi avec dévouement et sensibilité l'Eglise et le prochain.

Les maîtres de cérémonie ont remis aux jubilaires une rose et une tasse de café marquée du sceau méthodiste. La cérémonie a été enrichie par de la musique de choix jouée par Silvia Wilhelm au piano et Michael Haslebacher à la trombone.