Réunion du district francophone


Les francophones se réuniront dans les locaux de l’Église méthodiste de Frauenfeld pour leur session spécifique. Le surintendant Etienne Rudolph dirigera cette rencontre. Au programme, un tour d’horizon de la situation en Algérie, en Tunisie et l’évocation du soixantième anniversaire de la Conférence centrale du Centre et du Sud de l’Europe.

Le pasteur Roger Correvon expliquera à l’assemblée très attentive le vécu des croyants en Algérie, que ce soit en Kabylie ou dans l’Est du pays : le témoignage se poursuit malgré le contexte difficile.

Pareillement en Tunisie où le pasteur Freddy Nzambe poursuit inlassablement son travail au Contre méthodiste de Montfleury notamment auprès des jeunes étudiants. Une oeuvre en plein essor dans un contexte encore incertain.

Urs Schweizer, secrétaire de l’évêque Patrick Streiff, expliquera les modalités pratiques pour les communautés locales du soixantième anniversaire à venir de la Conférence Centrale du Centre et du Sud de l’Europe, un occasion de souligner la réalité de l’interconnexion de nos églises en Europe.

60 ans Conférence Centrale du Centre et du Sud de l’Europe

Rencontre d‘Eglises le 19 octobre 2014

Contexte

Le 14 octobre 1954 fut fondée la Conférence Centrale de l’Europe du Centre et du Sud. L’occasion est là de fêter cet évènement de différentes manières. Entre autres, nous aimerions réaliser le projet qu’environ 60 églises locales se rencontrent en vu de ce 60e anniversaire, lors d’un culte commun le 19 octobre 2014 concentré sur le thème central de la «CC ECS». Deux par deux, les églises locales feront «connaissance» l’une de l’autre par l’envoi de salutations mutuelles. En plus de quelques informations concernant l’église «visitée» ces salutations peuvent comporter des éléments musicaux, visuels (vidéo, powerpoint), culinaires ou de toute autre forme créative. Ou de l’ordre spirituel (méditation, message). Suite à un tel «échange», des liens plus étroits peuvent se nouer ( partenariat) mais sans obligation. Même une visite unique à du prix. Les différentes églises ne choisiront pas elles-mêmes leur église «partenaire» mais elles seront mises en relation par le secrétariat de l’évêque Patrick Streiff à Zurich, principalement en fonction de leur aptitude linguistique. Si une église préfère «visiter» une église partenaire déjà établie, merci de le préciser à l’inscription. Les églises participantes recevront la liste des églises appariées, accompagnée de quelques suggestions concrètes et autres idées. Cependant, la façon dont elles organiseront cette «rencontre», leur appartient entièrement.

......................................................................................................................................................................................................................................................................