CONNEXIO, le département missionnaire et diaconal


De nos jours, les donateurs veulent que leur argent aille précisément à leur projet favori. Cela met les oeuvres sous pression: ce ne sont pas les projets les plus efficaces qui obtiennent un soutien, mais les plus populaires, souligne Simon Zürcher, co-président de Connexio, à la Conférence annuelle de l'Église méthodiste unie (EEM) à Frauenfeld.

Do_266

Willy Funtsch, membre de la commission Connexio Suisse France, présente les projets récompensés 

Do_248

Grâce à la grande confiance des donateurs, Connexio, le réseau pour la mission et la diachronie de l’EEM, est  relativement peu affectée par cette tendance. Les dons abondent pour les projets et les oeuvres, pour lesquels Connexio promet un bon effet à long terme, entre autres choses le maintien des partenariats avec des Églises méthodistes dans d'autres pays et la promotion de rencontres et d'expériences. Le personnel de Suisse et de France a maintenant des fonctions essentiellement consultatives, des engagements ont lieu après consultation de multiples partenaires. C'est plus compliqué et coûteux que d'envoyer de l'argent directement à un seul projet, mais plus efficace.

Le pasteur Simon Zürcher a remercié pour la confiance dont Connexio jouit au sein de l’EEM Suisse, France et Afrique du Nord. Et il a demandé aux délégués de continuer à faire connaître le travail entrepris par Connexio.

Le projet de théâtre à Schaffhouse décroche le 1er prix

Andreas Stämpfli, directeur de Connexio, a présenté le nouveau slogan «Êtes-vous rassasié ?". Il a défié les membres de la Conférence à utiliser les cartes postales munies de ce slogan et d’aller ainsi vers les autres.

En outre, il a fait de la publicité pour les voyages de rencontres à venir. En février 2015, Connexio propose un voyage en Argentine et au Chili, à une date ultérieure en Pologne et en Algérie. 

Une fois de plus, Connexio avait lancé un concours de projets. Cinq projets les plus innovants et créatifs, également ouverts aux personnes extérieures à l'Église ont été récompensés lors de cette Conférence. Le premier prix a été décerné à un projet de théâtre à Schaffhouse. Il s’agit d’une troupe de théâtre d’enfants pour interpeller le pu bloc sur les questions fondamentales et partager l’Évangile.

L’église de Caveirac a obtenu ex aequo le 3e prix pour sa City Station, l’engagement civique de jeunes auprès d’une commune, bravo pour la persévérance des équipes et leur sens de l’innovation.

Le pasteur Marc Maurin de Caveirac reçoit le 3e prix ex-aequo


De nombreuses communautés s'impliquent dans le recueil de fonds pour Connexio. Dans son rôle de co-président, l’évêque Patrick Streiff les a remercié et a demandé aux membres de la Conférence de transmettre les remerciements aux communautés locales. Connexio qui est la mise en réseau d’éÉglises du monde entier permet de mieux répondre aux besoins locaux. De telles démarches, on revient toujours enrichi...

Do_249

Un des invités cambodgiens de la CA


Invités du Cambodge

Depuis des années, Connexio soutient l’Église méthodiste au Cambodge, une église jeune et en pleine croissance qui a élu pour la première fois un pasteur cambodgien comme surintendant. Deux de ses pasteurs et leaders, Lun Sophy et Kim Vivath, étaient les invités de la Conférence annuelle. Dans son message d’accueil, Lun Sophy a remercié la CA pour son soutien, en particulier dans le domaine de la formation continue  des pasteurs. « Des pasteurs bien équipés sont plus efficaces ; grâce à vous, nous pouvons bâtir notre Église», a-t-il souligné et d’ajouter : « nous prions et travaillons à la croissance de l’Église cambodgienne : par l’enseignement, nous renforçons la vie de disciple. Merci à Stefan Pfister et Peter Siegfried pour leur apport régulier dans l’enseignement. Fortifiés dans leur ministère, les pasteurs seront efficaces sur le terrain. Merci pour votre soutien dans la prière en faveur du Cambodge ».

L’évêque accompagne les nouveaux dirigeants de l’Église cambodgienne de ses conseils et prières.

Do_251


Connexio
Réseau pour la mission et la diaconie

Sommaire:

Aperçu

- Présentation des comptes selon la RPC 21

-  Objectifs et tâches 

-  Changements dans le comité directeur et les départements 

-  Mandat de prestations 

-  Développement stratégique 

-  Comité directeur 

-  Personnel 

-  Paiements des salaires du personnel des Eglises partenaires 

- Collaboration avec des organisations proches de Connexio
- Coopération d'utilité publique pour les auberges familiales

Comptes annuels et bilan

- Explications concernant les comptes annuels et le bilan
- Comparaison par groupe de charges

- Comparaison par pays

Annexe : rapports des départements et commissions techniques Suisse-France

-  Europe centrale et Balkans 

-  Afrique du Nord 

-  Afrique (subsaharienne) 

-  Amérique latine 

-  Asie 

-  Migration 

-  Communication francophone 

-  Coopération au développement 

-  Finances 

Aperçu
Présentation des comptes selon la SWISS GAAP RPC 21

La présentation des comptes de Connexio repose sur la recommandation technique SWISS GAAP RPC 21 applicable aux organisations sociales d’utilité publique à but non lucratif. Cette recommandation technique a pour but d'accroître la pertinence et la comparabilité des comptes annuels et des rapports présentés.

Sur le plan juridique, Connexio fait partie intégrante de l'association „Eglise Evangélique Méthodiste en Suisse“. Au niveau opérationnel, Connexio constitue toutefois une organisation indépendante, dotée d'un Comité directeur, d'un Bureau et de moyens financiers qui lui sont propres et sont distincts de ceux du reste de l'Eglise (comptes annuels et bilans séparés). Cette séparation est une condition indispensable au versement des contributions, exigée par différents donateurs, comme par exemple la DDC, la Direction du développement et de la coopération de la Confédération suisse.

Connexio a toujours présenté sa situation financière publiquement et de manière transparente. Dorénavant, les comptes établis en vertu de la RPC 21 sont en outre confirmés officiellement par la société de révision. Le rapport exhaustif, plus volumineux, peut être commandé auprès du Bureau ou téléchargé sur le site Internet de Connexio.

Le rapport ci-dessous en présente certains éléments.

Objectifs et tâches

Les objectifs et tâches de Connexio, formulés il y a dix ans, n'ont rien perdu de leur validité. Le texte intégral peut être consulté sur le site Internet de Connexio. En voici l'essentiel:

 †Entretenir des partenariats: développer un réseau avec des Eglises méthodistes d'autres pays. 

 †Soutenir des projets: promouvoir certains projets locaux initiés par des Eglises méthodistes en faveur de l'ensemble de la population. 

 †Permettre des rencontres: vivre personnellement les liens de solidarité. 

 †Favoriser la prise de conscience: sensibiliser aux interdépendances mondiales. 

 †Apporter une aide d'urgence: soutenir financièrement les œuvres d'entraide
et les Eglises partenaires se trouvant dans des situations d'urgence. 

 †Rechercher des fonds: garantir le financement de l'activité globale de Connexio (Connexio étant financièrement indépendant).
Toutes les prestations de Connexio dépendent de ces éléments. Des objectifs détail- lés sont régulièrement définis dans le cadre du programme de coopération au développement et des départements chargés des différents pays.
Changements dans le comité directeur et les départements
Pour Connexio, l'année 2013 a été marquée par les changements. Le comité directeur a été réduit et se compose désormais en majorité de nouveaux membres. Les départements ont eux aussi connu d'importantes mutations au sein du personnel, auxquelles s'est ajouté un transfert de tâches. Le nouveau département Migration et la nouvelle commission technique Coopération au développement se sont attelés à leurs tâches. Les modifications apportées résultent d'une analyse organisationnelle effectuées quelques temps auparavant.
Le nouveau département Migration a ainsi pour tâche d'accompagner le travail réalisé par l'EEM auprès des migrantes et des migrants. Cela consiste à la fois à conseiller les églises existantes de l'EEM qui travaillent avec des migrants ou les accueillent dans leurs locaux et à offrir une aide pratique aux responsables des églises issues de la migration. Le département suit par ailleurs de près l'évolution constante de la situation des personnes migrantes en Suisse et encourage la collaboration avec d'autres Eglises qui s'occupent de questions relatives à ce domaine. Une première réunion entre le département et plusieurs dirigeants d'églises issues de la migration a eu lieu fin 2013.
La nouvelle commission technique Coopération au développement accompagne le personnel du Bureau dans la réalisation des projets. Elle évalue les demandes de soutien de projets et les rapports en la matière et soulage les départements en charge des pays des tâches correspondantes, qui requièrent des connaissances professionnelles approfondies dans le domaine de la coopération au développement. L'une des principales tâches, très fastidieuse, de 2013 a consisté à élaborer le nouveau programme de coopération au développement de Connexio pour la période 2014 à 2017. Ce programme sera soutenu durant quatre ans par Pain pour le Prochain et par la DDC (Direction du développement et de la coopération) à hauteur de plus de 1,4 millions de francs.
Mandat de prestations
Les prestations fournies par Connexio sont réparties en fonction des tâches sui- vantes (les chiffres entre parenthèses correspondent aux pourcentages des charges financières qui leur ont été consacrés en 2013) : A) Soutien de projets (58 %), B) Conseils et coordination (13 %), C) Rencontres et communication (7 %), D) Aide d'urgence (4 %).
Les autres postes de charges sont constitués de E) Publicité et recherche de fonds (2 %) et F) Administration (16 %). 

Soutien de projets

La majeure partie des dons continue à être investie dans le soutien direct aux projets. Les détails à ce sujet figurent dans la brochure de présentation des projets et sur le site Internet de Connexio. Durant l'année sous rapport, les près de 1,5 million de francs de soutien, ont été répartis comme suit : Europe centrale et Balkans (46 %), Afrique (17 %), Amérique latine (16 %), Asie (9 %), Afrique du Nord (6 %), Autres tâches réalisées dans le monde (4 %), Suisse-France (2 %).

Conseils et coordination

La transition, en termes d'engagement de Connexio, du soutien pur et dur de pro- jets vers l'octroi de conseils et d'accompagnement aux responsables de projet, décidée antérieurement, a été particulièrement marquée en République démocratique du Congo et en Amérique latine : en février 2013, Daria et Roman Hofer sont ainsi partis, avec leur fille, au Congo, afin d'y soutenir des personnes dirigeantes dans leur travail. Tandis que Daria épaule les directeurs des hôpitaux des Eglises méthodistes dans l'élaboration de stratégies de rénovation et dans la formulation des demandes de soutien de projets aux organisations donatrices internationales, Roman assiste plusieurs responsables de projet dans la planification et la recherche de fonds. En juillet 2013, Rahel et Lukas Fankhauser sont rentrés en Suisse, avec leurs quatre enfants, après un séjour de quatre ans en Bolivie. Ils ont été remplacés par Anne et Simon Barth, qui sont partis en Bolivie en février 2014, avec leurs trois enfants. A partir de juin 2014, ces nouveaux collaborateurs assumeront des tâches de conseils et de coordination auprès des responsables de projet en Amérique latine. Le but de ces coordinateurs est d'encourager les dirigeants locaux, pour les aider à accomplir leurs tâches de la manière la plus autonome et professionnelle possible et, ainsi, à s'affranchir progressivement de Connexio.

Les dirigeants apprennent leur travail „sur le tas“, par exemple dans le cadre d'ateliers sur le développement stratégique, animés en 2013 et ponctuellement encore en 2014 par Lukas Fankhauser à l'intention de l'Eglise méthodiste bolivienne, ou lors des réunions du Implementation Committee, au Cambodge, dirigé deux fois par an, jusqu'à début 2014, par Andreas Stämpfli.

Peter Siegfried et Stefan Pfister accomplissent quant à eux d'importantes tâches de formation et de perfectionnement au Cambodge en dispensant deux fois par an des cours de formation continue à des futurs pasteurs. Les jeunes qui ont terminé leurs études de théologie à l'école biblique et font leurs premières expériences en tant que responsables d'une église locale sont très reconnaissants pour le soutien apporté par ces deux pasteurs expérimentés. La plupart d'entre eux n'ont en effet pas pu fréquenter d'église pendant leur jeunesse et ne connaissent le ministère pastoral et la direction d'église qu'à travers la théorie.

Un autre outil de consolidation des organisations partenaires est le système des Tables rondes, lors desquelles les Eglises partenaires et différentes instances missionnaires développent ensemble des concepts et des stratégies pour résoudre les problèmes rencontrés. En 2013, des rencontres de ce type ont eu lieu en présence de Connexio au Congo Central, en Argentine et en Bolivie. A cela s'ajoutent les réunions du Coordinating Board, au Cambodge, qui se tiennent chaque année au mois d'août.

Rencontres et communication

Favoriser les rencontres et la prise de conscience, autrement dit sensibiliser aux interdépendances qui existent dans le monde, fait partie du mandat de prestations de Connexio. A cet égard, la priorité consiste à renforcer les liens entre l'EEM Suisse- France et les Eglises partenaires dans les différents pays où Connexio s'engage, notamment au travers de voyages de rencontres, d'invitations à des hôtes étrangers, d'exposés et de moments de rencontres. En 2013, les membres du département et le personnel de Connexio sont intervenus à 55 reprises comme orateurs dans des églises locales et des groupes d'église. A cela s'ajoutent trois voyages de rencontres au Cambodge, en Bolivie et en République démocratique du Congo, ainsi que la participation de trois pasteurs de Suisse et d'un pasteur de France à une pastorale de l'Eglise méthodiste chilienne. Un „forum Connexio“ a par ailleurs été organisé à Colmar et à Lyss. En novembre 2013, Johanna et Vladimir Fazekas, le couple pastoral de Vrbas, en Serbie, s'est rendu durant deux semaines et demi dans des églises locales et des groupes, en Suisse, pour y parler de leur travail. Priscilla Nussbaumer a effectué un stage d'une année au Cambodge.

De nombreuses personnes, chez qui ces rencontres ont éveillé un intérêt certain pour les tâches de Connexio, s'investissent désormais dans un département ou s'engagent pour cette cause.
Les activités de rencontres sont complétées par différentes publications comme le bulletin Actualités, la prière du mois, des articles dans le magazine „Kirche und Welt“, du matériel de travail pour les églises et les groupes de jeunes, ainsi que par les informations figurant sur le site Internet de Connexio et sur Facebook.

Aide d’urgence

En 2013, Connexio a affecté près de CHF 116 000 à l'aide d'urgence. La majeure partie de ce montant a été transférée à UMCOR, l'œuvre d'entraide de l'EEM mondiale, en faveur des Philippines et des réfugiés de la Syrie. D'autres contributions d'urgence ont été versées à la Bolivie, au Cambodge et en Macédoine.

Développement stratégique

Lors d'une retraite et d'une conférence Connexio organisées en octobre 2013, les membres du comité directeur et des départements, ainsi que le personnel du Bureau, se sont penchés sur les objectifs et tâches de Connexio, en vue de définir les bases d'un examen et, le cas échéant, d'une adaptation de la stratégie. Un groupe de travail du comité directeur planche actuellement sur l'élaboration des bases décisionnelles correspondantes, de sorte que le comité puisse arrêter les innovations nécessaires durant l'année en cours. Les principaux thèmes retenus à cet égard sont la sensibilisation des églises de l'EEM en Suisse et en France, le renforcement du réseau international, l'intensification de la collaboration avec les Eglises d'Europe centrale et des Balkans et la garantie de la base financière de Connexio.

Comité directeur

Le comité directeur de Connexio se compose de six membres avec droit de vote, du secrétaire exécutif et d'une procès-verbaliste.
Co-présidence : Evêque Patrick Streiff et past. Simon Zürcher ;
autres membres : Sandra Bührer, Daniel Hänni, Thomas Meier, Muriel Wilhelm ; secrétaire exécutif : Andreas Stämpfli ; procès-verbal : Anna Keller

Le comité directeur siège pour un mandat de quatre ans, qui a commencé à la Conférence annuelle de l'EEM de juin 2013. Connexio doit rendre compte de ses activités au Comité directeur de l'EEM Suisse et à la Conférence annuelle Suisse-France- Afrique du Nord.

Personnel

Les diverses tâches de Connexio sont exécutées par cinq personnes employées au Bureau de Zurich, cinq collaboratrices et collaborateurs salariés et plusieurs retraités actifs travaillant hors de Suisse et de France, et quelque 45 bénévoles engagés dans différents départements et commissions techniques. Connexio confie en outre des mandats permanents, rémunérés, à des personnes et organisations qui lui sont proches.

Personnel du Bureau : Andreas Stämpfli (secrétaire exécutif, coordination de pro- jets, 100 %) ; Carla Holmes (responsable de la communication, secrétaire exécutive adjointe, 100 %) ; Nicole Gutknecht (communication, secrétariat, 80 %) ; Cornelia Baburi-Giger (jusqu'à octobre 2013, relations publiques, secrétariat, 70 %) ; Arabel-

73

la da Silva (depuis décembre 2013, communication, secrétariat, 50 %) ; Saskia Wi- jers (coordination de projets, 70%). Total des pourcentages de postes au 31 décembre 2013 : 400 pour cent de postes (contre 420 pour cent de postes l'an- née précédente)

Mandats permanents : Andrea Roffler, Administration centrale de l'EEM (finances, gestion du personnel, env. 20 %) ; Thomas Rodemeyer, bureau épiscopal de l'EEM (informations et coordination de projets en Europe centrale et dans les Balkans, env. 10 %) : past. Stefan Pfister (cours de formation continue au Cambodge, env. 20 %).

Collaborateurs et collaboratrices hors d'Europe : Algérie : past. Roger Correvon ; Bolivie : Rahel et Lukas Fankhauser (jusqu'à juillet 2013), Anne et Simon Barth (depuis février 2014) ; République démocratique du Congo : Daria et Roman Hofer (depuis mars 2013).

Les collaboratrices et collaborateurs retraités suivants continuent à vivre dans le pays où ils ont travaillé les années précédant leur retraite et à s’engager pour les Eglises partenaires locales : Erna Saïm (Algérie) ; Nelly et Erich Allenbach, Elisabeth Stauffer, Annerös Vögeli de Benedetto (Argentine) ; Louise Werder (République dé- mocratique du Congo).

Salaires du personnel d'Eglises partenaires

Connexio verse des contributions globales à hauteur de CHF 350 000 pour le paiement des salaires de pasteures et pasteurs en Europe centrale et dans les Balkans ainsi que, dans une moindre mesure, pour d'autres Eglises partenaires. Connexio couvre en outre les salaires des personnes suivantes :

Albanie/Macédoine : past. Wilfried et Jean Nausner (surintendant)
Algérie : past. Abdenour Aït Abdelmalek (pasteur à Larbaa Nath Irathen) République Démocratique du Congo: Dr Arthur Nkumba Ilunga, Dr Raffin Shim- ba Wanumbi, Dr Antoine Umba Ilunga (médecins à l'hôpital de Kabongo) ; Sabin Wa Mwanza, past. Komesha Monga Wa Jokele (administrateurs de l'hôpital de Kabon- go) ; Dr Daniel Masoji (médecin à l'hôpital de Kapanga).

Collaboration avec des organisations proches de Connexio

Connexio est un domaine d'activités de l'Eglise évangélique méthodiste. Sa collabo- ration s'étend donc avant tout à cette Eglise et aux œuvres et organisations de celle-ci. Ses principaux partenaires sont l'EEM Suisse, l'UEEM (Union de l'Eglise évangélique méthodiste de France), l'association „Aide au diocèse“ (EEM en Europe du Centre et du Sud et en Afrique du Nord). Dans la plupart des régions où Connexio s'engage, une collaboration étroite s'est en outre instaurée avec le General Board of Global Ministries (EEM mondiale/United Methodist Church) et avec UMCOR, le United Methodist Committe on Relief (œuvre d'entraide de l'EEM mondiale). Sur le plan européen, Connexio entretient, dans le cadre d'ECOM (European Commission on Mission), des liens avec les organisations missionnaires des Eglises méthodistes de plusieurs pays.

Connexio est membre de la communauté de coopération Pain pour le Prochain et du Conseil suisse de mission évangélique.

Coopération d'utilité publique pour les auberges familiales

Connexio détient la majorité des voix de la coopération d'utilité publique pour les auberges familiales, dont le but est de proposer des appartements à des prix adaptés au caractère social de l'œuvre, et de distribuer l'éventuel bénéfice découlant de cette activité à Connexio et à d'autres organisations d'utilité publique.

En 2013, la coopération fait état d'une somme au bilan de CHF 4 993 009. Le résultat annuel s'élève à CHF 224 161, qui résultent principalement de la vente d'un im- meuble. Ce gain n'a pas été distribué, mais sera investi dans la rénovation des biens-fonds existants.

Explications concernant les comptes annuels et le bilan 2013

 †Les recettes totales sont légèrement supérieures à 2,6 millions de francs suisses. Plus de deux millions ont été versés à titre de dons par des membres et amis de l'EEM en Suisse et en France. D'autres contributions proviennent de fondations et organisations comme „Pain pour le prochain“ et la DDC, la Direction du développement et de la coopération de la Confédération suisse. Font également partie des recettes totales les recettes brutes générées par les voyages de groupe. 

 †Les recettes des églises locales de l'EEM et des donateurs individuels ont augmenté de plus de CHF 145 000 par rapport à l'an passé. Ces dons comprennent toutefois également CHF 180 000 pour un centre communautaire dans les Balkans, ainsi qu'un montant de CHF 90 000 pour l'aide d'urgence, qui a été transféré à UMCOR, l'œuvre d'entraide de l'EEM mondiale. Sans ces dons supplémentaires et non budgétés, les recettes de l'EEM pouvant être affectées aux activités planifiées et budgétées de Connexio marqueraient une diminution d'environ CHF 125 000 par rapport à l'année précédente. 

 †Les contributions versées par d'autres organisations ont progressé de plus de CHF 74 000 par rapport à l'an passé. Les hausses des contributions de PPP et de la DDC représentent à elles seules quelque CHF 58 000. 

 †Les charges (avant dépôts dans les fonds) se montent à plus de CHF 2,5 millions. Compte tenu des contributions transférées au titre de l'aide d'urgence, elles excèdent de CHF 71 000 les charges de l'année précédente. Sans ces contributions, elles sont inférieures de CHF 20 000 à celles de l'an passé, même si l'évolution varie d'un secteur d'activité à l'autre. L'envoi de la famille Hofer au Congo se traduit par exemple pour une augmentation des charges pour le département Afrique, alors que les dépenses ont baissé à d'autres endroits. 

 †Après avoir comparé les recettes affectées et les dépenses correspondantes, le comité directeur a décidé d'effectuer plusieurs dépôts et prélèvement dans des fonds. Au total, les dépôts dépassent d'environ CHF 45 000 les prélèvements opérés. En vertu de la recommandation SWISS GAAP RPC 21, tous les dépôts et prélèvements dans des fonds doivent être comptabilisés selon le principe brut, de sorte que la somme des dons affectés soit clairement visible. 

 †A l'issue de ces variations de fonds, les comptes annuels présentent un bénéfice de CHF 13 184. 

Remerciements

D'innombrables personnes s'engagent en faveur de Connexio, que ce soit dans les églises locales, dans le cadre de manifestations, dans des groupes de travail, dans les départements, au sein du comité directeur ou en tant qu'employés. Nous les remercions toutes et tous sincèrement pour le travail fourni.

D'autres soutiennent les activités de Connexio par des versements uniques ou réguliers, portant sur des montants plus ou moins élevés. Sans leur appui, le travail de Connexio ne pourrait pas se faire. A ces personnes aussi, un tout grand merci!

Mais tout cela ne servirait à rien si le travail n'était pas porté par une foule de gens dans la prière. A vous également, nos remerciements les plus sincères!

Evêque Patrick Streiff, co-président Pasteur Simon Zürcher, co-président Andreas Stämpfli, secrétaire exécutif

Annexe au rapport de Connexio: rapports des départements et des commissions techniques

Département Suisse-France

Responsable du département : Werner Steiger (jusqu'à la CA 2014) ; autres membres : Beat Bachmann, past. Willy Funtsch, past. Sylvia Minder (jusqu'à la CA 2013), past. Markus Schiess (jusqu'à fin 2013), past. Jörg Niederer (surintendant), Saskia Wijers (Bureau)

Activités

 †Le concours de projets a de nouveau eu lieu en 2013. Ont été récompensés: 1er Balade en ville les yeux ouverts à Berne, 2e Journal de quartier „Jurablick“ à Olten, 3e Espace culturel à Strengelbach. Un prix spécial a été décerné à l'église EEM de Caveirac, dans le sud de la France, pour les cours qu'elle dispense aux demandeurs d'emploi. La remise des prix a eu lieu lors de la Conférence annuelle de Berne. 

 †Outre le département Suisse-France de Connexio, d'autres services de notre Eglise soutiennent des projets lancés par des communautés et des groupes. Pour éviter des doublons et simplifier les procédures, on utilise un formulaire de demande de soutien des projets uniformisé et désigné par Connexio comme le „portail“ unique pour le dépôt des demandes de soutien. Connexio transmet ensuite les requêtes qui ne sont pas traitées par son propre département aux services concernés de l'EEM en Suisse. 

 †Connexio continue à attribuer à la Conférence des jeunes de l'EEM un montant de CHF 10 000 par an pour des projets réalisés ou initiés par des adolescents et des jeunes adultes en Suisse. L'expérience a démontré que, pour les jeunes, le fait de travailler sur ce type de projet est très motivant. Certains projets, comme par exemple un voyage en Europe de l'Est, un cours de danse, les Methodist Movies, une application pour iPhones ou un concert en plein air ont déjà pu être réalisés avec succès.
Perspective et conclusions 

 †Le concours des projets sera reconduit en 2014. Plusieurs projets ont déjà été déposés ; ils seront évalués jusqu'à la Conférence annuelle 2014, où ils seront présentés. 

 †Des nouveaux projets seront définis à la Conférence des jeunes 2014; ils bénéficieront à nouveau d'un montant total de CHF 10 000. Il convient toutefois de continuer à veiller à ce que ces projets et ceux de l'année précédente soient vraiment mis en œuvre, pour que les résultats positifs motivent les jeunes à poursuivre ce travail d'élaboration de projets. 

 †Le département est toujours à la recherche d'un nouveau président ou d'une nouvelle présidente.
Département Europe centrale/Balkans
Responsable du département: Regula Stotz ; autres membres : Daniel Herzog, past. André Ottersberg, Anna Keller, Thomas Rodemeyer, Urs Schweizer, Carla Holmes (Bureau, jusqu'à fin 2013), Nicole Gutknecht (Bureau, depuis début 2014)
Activités 

En 2014, le travail du département ECB a une fois encore été marqué par les tâches liées à des projets. Durant l'année sous revue, nous avons eu à traiter une cinquantaine de projets.

 †Un groupe de jeunes de Hongrie a participé au Camp IV à l'Ascension. Cette possibilité de rencontre organisée conjointement par Connexio et Takano a re- çu un écho très positif des deux côtés. 

 †L'EEM en Pologne s'est exprimée en faveur de son maintien dans la United Methodist Church mondiale. C'est là le résultat positif de la Conférence annuelle de juin 2013, qui s'est avérée intense, mais pleine d'espoir et portée par la prière. Le successeur d'Edward Puslecki au poste de surintendant responsable est Andrzej Malicki ; trois nouveaux surintendants sont à ses côtés (jusqu'ici il n'y en avait que deux) : Jozef Bartos, Waldemar Eggert et Slawomir Rodaszynski. 

 †En mai 2013 a eu lieu à Colmar un forum ECB avec deux hôtes de la République tchèque. 

 †En novembre 2013, Johanna et Vladimir Flazekas, de Vrbas, Serbie, sont venus en Suisse parler de leur travail.
Perspective et conclusions 

 †En mai 2014, un groupe de jeunes de Serbie participera au Camp IV. Ce projet fait suite à la présence d'un groupe de Hongrie l'an passé, perçue par tous comme une expérience positive. 

 †Un forum Connexio est prévu les 31 mai et 1er juin 2014 à Munster, avec un hôte de Macédoine. 

 †Un voyage de rencontres est prévu en Pologne au printemps 2015. Un voyage de préparation, qui vise également la tenue d'entretiens avec la nouvelle direction de l'Eglise en Pologne devrait avoir lieu à l'automne 2014. Les deux voyages seront conduits par Andreas Stämpfli. 

 †Octobre 2014 marquera le 60e anniversaire de la Conférence centrale d'Europe du Centre et du Sud. Différentes activités sont prévues pour le célébrer.
Département Afrique du Nord
Responsable du département :
Sr Vroni Hofer ; autres membres : évêque Pa- trick Streiff, Thomas Rodemeyer, past. Ueli Sennhauser, past. Daniel Nussbaumer (surintendant Algérie), Andreas Stämpfli (Bureau)
Activités en Algérie 

 †Actuellement, il reste encore, outre la paroisse réformée d'origine à Alger, des communautés EEM à Oran, Ouacif, Constantine et Larbaa Nath Irathen. Bien que la situation politique en Algérie demeure instable, les communautés ont le droit de se réunir librement et de célébrer des cultes. Elles profitent largement de cette possibilité. Le but de faire enregistrer les églises, comme l'exige l'Etat, n'a malheureusement toujours pas pu être atteint en 2013. 

 †Le manque de pasteurs reste préoccupant. Roger Correvon se retrouve ainsi chargé à la fois de la communauté de Constantine et de celle d'Alger, à 400 km de là. 

 †Dans les deux communautés situées en Kabylie, Larbaa et Ouacif, des baptêmes ont lieu régulièrement. Toutes deux grandissent. En 2012, elles ont pris la structure de circuits d'EEM. Le projet de boulangerie à Larbaa est encore dans sa phase de préparation. Plusieurs revers liés à la location d'un lieu adéquat ont en effet entraîné des retards.
Activités en Tunisie 

Le foyer pour étudiantes a pu être rénové. L'inauguration est prévue dans le cadre d'un séminaire à fin avril. Pour les étudiantes d'Afrique subsaharienne, souvent exposées à l'exclusion et à l'exploitation en Tunisie, ce foyer constitue un lieu de séjour sûr durant leur temps d'études. Freddy et Sylvie Nzamba se sont bien familiarisés avec leur travail, dans lequel ils s'investissent énormé- ment.

Conclusions et perspective

 †En dépit des revers et des difficultés à surmonter, on observe aussi de nombreux signes positifs; le travail d'église est vivant et de nouveaux projets sont lancés. 

 †Il est peu probable que la situation politique dans ces deux pays se stabilise dans un proche avenir. Dans ce contexte, il convient de poursuivre la stratégie des petits pas. 

 †Les efforts déployés pour que le travail soit reconnu par l'Etat et pour obtenir la sécurité du droit par rapport à la propriété des immeubles en Algérie doivent continuer.
Département Afrique
Responsable du département :
past. Daniel Nussbaumer ; autres membres : Elisabeth Guldener (jusqu'à la CA 2013), Daniel Hänni (depuis octobre 2013), Marie- tije Odendaal (depuis octobre 2013), Claire Meier, Carla Holmes (Bureau)
Activités en République démocratique du Congo
Au Congo, Connexio entretenait jusqu'ici des relations avec les trois régions épiscopales que sont le Congo central, le Nord-Katanga et le Sud-Congo. L'année sous rapport a été marquée par les événements suivants: 

 †Daria et Roman Hofer ont entamé leur travail à Lubumbashi en mars 2013. Daria, en sa qualité de coordinatrice, soutient les directions des hôpitaux dans l'administration des projets, alors que Roman forme et conseille, de manière analogue à ce que fait Lukas Fankhauser en Bolivie, les responsables dans les domaines de l'agriculture et de la gestion des projets. L'envoi de la famille Hofer s'est faite en collaboration avec l'agence missionnaire mondiale de l'EEM (GBGM, General Board of Global Ministries), l'œuvre d'entraide mondiale de l'EEM (UMCOR, United Methodist Committee on Relief) et la conférence Pacific- Northwest de l'EEM nord-américaine. 

 †En mai 2013 a eu lieu une table ronde pour les diocèses du Congo Central et du Congo-Est, à Kinshasa. Andreas Stämpfli, Daniel Nussbaumer et Saskia Wijers y ont participé. 

 †Un voyage consacré à la visite de projets a été organisé au Sud Congo et au Nord-Katanga en novembre 2013. A cette occasion, pratiquement tous les projets soutenus par Connexio dans ces régions ont pu être examinés et des discussions ont été menées avec les personnes responsables. 

 †L'université de Mulumgwishi a pris un nouvel élan dans l'élaboration de sa stratégie. Connexio aimerait toutefois également promouvoir le développement d'une stratégie commune à toutes les universités, afin que celles-ci se complètent au lieu de se concurrencer.
Activités au Zimbabwe 

Notre engagement au Zimbabwe se concentre toujours sur l’hôpital de Mutambara, qui comprend entre autres une école de soins infirmiers, une école pour sages-femmes, un service de santé de base et un programme de lutte contre le SIDA. Cet hôpital bénéficie de plus en plus de l'appui de l'Etat ; Connexio continue en outre à contribuer au paiement des salaires et des frais de fonctionnement.

Perspectives

 †L'un des principaux sujets qui nous occupera en 2014 sera la poursuite du travail de la famille Hofer à Lubumbashi, et son accompagnement. Nous espérons que leur engagement continuera à porter des fruits. 

 †Au cours de l'été 2014, Andreas Stämpfli et Daniel Nussbaumer participeront à une table ronde consacrée au Congo-Est, à Kindu. Ils en profiteront, entre autres, pour essayer de renforcer les liens avec l'évêque Unda. La célébration 

du centenaire de la station missionnaire à Wembo Nyama est prévue juste après. L'évêque Patrick Streiff s'y rendra également.

Conclusions

 †Le point fort du travail au Congo reste l'appui aux hôpitaux de Kapanga et de Kabongo, ainsi que l'accompagnement de la famille Hofer. Ces institutions demeurent fortement tributaires de donateurs étrangers comme Connexio. 

 †Au Zimbabwe, Connexio a jusqu'ici essentiellement financé l'hôpital de Mutambara. Les contacts avec l'Eglise au Zimbabwe demeurent quasiment inexistants. La question de savoir comment aménager la collaboration dans ce con- texte demeure en suspens. 

 †Le département réfléchit en outre à la possibilité d'établir un partenariat avec les Eglises francophones de la Côte d'Ivoire, du Sénégal, etc., puisque des liens avec ces Eglises existent déjà à d'autres niveaux.
Département Amérique latine
Co-présidence : past. Etienne Rudolph, Barbara Mazotti, autres membres : past.
Lorna Barra, Ruth Läubli Obrist, Saskia Wijers (Bureau)
Activités 

 †La famille Fankhauser étant rentrée en Suisse durant l'été 2013, nous lui avons cherché un successeur. A l'automne 2013, Anne et Simon Barth, ainsi que leurs trois enfants Mia, Sophie et Jonathan, ont présenté leur candidature. La famille Barth est partie en Bolivie en février 2014. Depuis Pâques 2014, les parents se familiarisent peu à peu avec leur travail de coordinateurs pour l'Amérique latine. 

 †Lukas Fankhauser assume encore certains mandats ponctuels liés au développement de la stratégie en Bolivie et épaule la famille Barth dans la prise en charge de ses nouvelles tâches. 

 †Des tables rondes avec les directions d'Eglises en Bolivie et en Argentine ont eu lieu à fin mai/début juin 2013. Etienne Rudolph et Andreas Stämpfli y ont participé. 

 †Etienne Rudolph et Lorna Barra ont par ailleurs assisté à la pastorale organisée au Chili durant l'été 2013. 

 †En Argentine, l'Eglise s'efforce de régler ses problèmes financiers. Cet assainissement l'a contrainte à se restructurer et elle investit actuellement énormément d'énergie dans le renforcement du travail des laïques. Connexio soutient à nouveau davantage des projets individuels, comme par exemple le travail du chargé de communication, les foyers pour étudiants et le programme national de formation et d'encouragement des laïques. 

 †La direction de l'Eglise de Bolivie planche sur l'élaboration d'un nouveau règlement de l'Eglise et d'une nouvelle stratégie pour ces prochaines années. Elle est accompagnée dans ce processus par Lukas Fankhauser. L'engagement de la famille Fankhauser s'est avéré très positif. Lukas a su trouver comment s'adresser aux Boliviens et leur offrir un accompagnement utile. Il s'agit main- tenant de veiller à ce que la famille Barth trouve ses marques et puisse bien démarrer son travail. 

 †Au Chili, Pedro Correa a été élu nouvel évêque. Il remplace Mario Martínez, qui, en raison de la limitation du mandat épiscopal à huit ans, n'a pas pu être réélu.
Perspectives 

 †En octobre/novembre 2014, un hôte du Chili sera invité à venir parler de son travail en Suisse. Cette personne devra parler l'allemand ou l'anglais. 

 †Un nouveau voyage de rencontres en Argentine/Chili est prévu en janvier 2015. 

Conclusions

 †Le travail de Lukas Fankhauser en tant que coordinateur en Amérique latine s'est traduit par une amélioration durable des activités liées aux projets et de la communication avec nos partenaires en Amérique latine. La présence de la famille Barth devrait permettre de maintenir, voire d'améliorer encore le ni- veau de qualité obtenu. 

 †Une évaluation des projets de promotion du travail des laïques et de finance- ment du chargé de communication est prévue en Argentine en 2014.
Département Asie
Responsable du département :
past. Stefan Pfister ; autres membres : Solida CHAO (depuis novembre 2013), Daniel Husser, past. Daniel KEO, past. Beyong Koan LEE, Heidi Schnegg, past. Peter Siegfried, Carla Holmes (Bureau)
Activités 

 †En juin 2013 et en février 2014, Stefan Pfister et Peter Siegfried ont à nouveau dispensé des cours de formation continue à environ 40 pasteures et pasteurs en période probatoire. 

 †A fin août/début septembre 2013, Peter Siegfried et Andreas Stämpfli ont assisté à la Conférence annuelle de la Methodist Mission Cambodia (MMC). C'est lors de cette conférence que SOK Sovandy a été élu comme nouveau responsable de la mission. La direction de la MMC repose ainsi désormais entièrement en mains cambodgiennes, ce qui constitue un jalon important sur le chemin vers l'indépendance. 

 †Le règlement d'Eglise de la MMC fait toujours l'objet d'une révision, destinée, notamment, à harmoniser les deux versions, jusqu'ici différentes, rédigées l'une en anglais et l'autre en khmer. Connexio est représenté dans cette tâche par Peter Siegfried. 

 †En février 2014, Andreas Stämpfli a dirigé sa dernière séance du Implementation Committee. Cette fonction là aussi a en effet été remise en mains cambodgiennes. Andreas continuera à soutenir le Implementation Committee par ses conseils.
Engagement de courte durée 

Priscilla Nussbaumer a effectué un engagement d'un an au Cambodge entre 2013 et 2014. Après des débuts un peu difficiles, notamment en raison des différences de vues concernant son engagement, Priscilla a trouvé sa place à Siem Reap. Ses cours de musique et d'anglais ont été très appréciés de toutes parts. Elle est rentrée en Suisse en février 2014.

Perspectives

 †Un voyage de rencontres incluant une visite au camp-jeunesse national, à Sihanoukville, est prévu en juillet/août 2014. Il sera dirigé par Stefan Pfister et Elisabeth, son épouse. Connexio propose aux jeunes en formation, en collabo- ration avec les églises locales, un modèle de financement particulier destiné à leur permettre de payer leur voyage. 

 †Quelqu'un d'autre a manifesté son intérêt pour un engagement de courte du- rée au Cambodge. La MMC accueillerait cette jeune personne avec grand plaisir.
Conclusions 

Les séminaires de formation continue, conduits par Peter Siegfried et Stefan Pfister, sont très appréciés et fort utiles. Il conviendra cependant d'appliquer une discipline plus stricte en matière de présences, car certains participants ne viennent parfois tout simplement pas aux cours, sans s'être désistés au préalable.

Avec l'élection de SOK Sovandy au poste de responsable de la mission, une nouvelle ère a commencé pour les partenaires comme Connexio. Il s'agira dorénavant de s'effacer de plus en plus pour favoriser l'indépendance de la MMC et éviter de la gêner.

Département Migration

Responsable du département : Jörg Niederer (surintendant) ; autres membres : Michael Bünger, past. Peter Gumbal, Christine Moll-Hofer, Carla Holmes (Bureau)

Le département a pour tâche de s'informer sur le travail réalisé par l'EEM Suisse- France et ses églises locales auprès des migrants, d'établir, dans la mesure des possibilités, des liens entre les églises locales qui le souhaitent et de faciliter l'échange d'expériences dans ce domaine, ainsi que de conseiller et accompagner les églises qui envisagent d'entamer ce type de travail.

Sur mandat du Cabinet, le département s'interroge également sur l'importance stratégique du travail avec les migrants au sein de l'EEM Suisse-France, sur le rôle que l'EEM et ses églises locales pourraient jouer à cet égard, sur les formes potentielles (p. ex. projets concrets, diffusion d'information, sensibilisation, etc.) ainsi que sur les ressources financières pouvant être mise à disposition dans ce but.

Activités

 †Le département a entamé son travail au printemps 2013. La première étape a consisté à définir les tâches qu'il pouvait assumer et la manière dont il voulait le faire. Il en est ressorti qu'il vaudrait la peine de discuter avec les pasteurs des communautés EEM issues de la migration. 

 †Une rencontre entre les pasteurs des églises issues de la migration et le département a pu avoir lieu fin 2013. L'objectif était d'identifier leurs besoins et leurs demandes et d'entendre ce qui les préoccupe. La réunion ayant été très appréciée par tous les participants, l'expérience sera répétée en 2014.
Perspective et conclusions 

Le thème choisi par Connexio pour l'année 2015 portera sur la migration. Le département Migration collaborera à cet égard avec les responsables de la communication du Bureau dans la préparation des messages et publications prévus.

Commission technique Communication francophone

Présidence : past. Etienne Rudolph ; autres membres : Pascale Meyer, Barbara Mazotti, Emile Fath (jusqu'à la CA 2013), Daniel Husser, past. Daniel Nussbaumer, Françoise Paquet, Nicole Gutknecht (bureau).

La commission promeut les rencontres et la communication de et avec Connexio au sein du district francophone de l'EEM.

Activités

 †Un forum sur l'Europe de l'Est a été proposé en Alsace en mai 2013. Les églises alsaciennes se sont mises ensemble pour organiser l'évènement. 

 †Début juin 2013 a eu lieu un forum sur l'Algérie et la Tunisie, à Lyss, en présence des délégués algériens et tunisiens à la Conférence. 

 †L'un des événements importants organisés en France a été le festival d’évangélisation à Codognan (Sud-Ouest de la France), organisé pour la cinquième fois en août 2013. 

 †Pascale Meyer a remplacé Etienne Rudolph à la présidence début 2014. 

 †Françoise Paquet a été accueillie à bras ouverts comme nouveau membre. 

Perspectives

 †Les églises locales du Sud-Ouest et du Sud de la France souhaitent être plus impliquées dans les activités de Connexio. Jusqu'ici, la liaison a été assurée principalement par Etienne Rudolph. Pour renforcer les liens avec ces églises et donner plus de visibilité à Connexio, Etienne Rudolph et Carla Holmes se rendront dans ces deux régions pour y exposer le travail de la mission. La visite est prévue à l'automne 2014 et pourrait être suivie d'un autre voyage, au printemps 2015. 

 †Les comptes annuels 2013 ont révélé un recul des dons provenant de France. Il convient de garder cette évolution à l'esprit.
Commission technique Coopération au développement Membres : Ulrich Bachmann, Lukas Fankhauser, Barbara Oppliger, Saskia Wijers
(Bureau), Andreas Stämpfli (Bureau)
La commission technique Coopération au développement s'occupe de l'évaluation et du suivi professionnel des projets soutenus par Connexio. C'est à elle qu'il incombe de garantir la qualité du travail.
Activités 

Outre l'évaluation professionnelle des demandes de soutien de projets, la principale tâche de la commission a consisté à élaborer le programme de Connexio pour 2014 2017, en collaboration avec Pain pour le Prochain. Il s'agissait en particulier de représenter l'ensemble du travail de Connexio sous la forme d'un programme. Cette schématisation était indispensable pour pouvoir continuer à bénéficier du soutien financier de Pain pour le Prochain et de la DDC. Le programme a été largement salué par Pain pour le Prochain et autorisé en conséquence.

Perspective et conclusions

La collaboration avec Pain pour le Prochain est considérée par toutes les parties prenantes comme positive et agréable. Dans le même temps, elle a entraîné une augmentation sensible des tâches administratives. Si le programme actuel est cohérent et de bonne qualité, son élaboration a nécessité un investissement énorme, en particulier de la part de Saskia Wijers. Il faut espérer que la rédaction des rapports intermédiaires s'inscrira dans un cadre plus raisonnable.

Commission technique Finances
Membres : Harald Bolleter (jusqu'à mars2013), Daniel Hänni (depuis septembre 2013), Andrea Roffler, Andreas Stämpfli (Bureau)

Le département est chargé de préparer le budget et les comptes annuels à l’intention du Comité directeur suisse et d’assurer une surveillance constante de la situation financière de Connexio. Les perspectives et les conclusions sont explicitées en détail dans les comptes annuels ci-desRéseau pour la mission et la diaconie

RAPPORT CONNEXIO 2014 (Fichier pdf 185 ko)