Jeudi - session des laïcs


Conférence Annuelle 16-19 juin 2011 à OBERWINTERTHUR / ZURICH

Session des Laïcs

Les laïcs désirent vivre des relations sincères et authentiques

Les présidents laïcs de la Conférence, Markus et Ruth Voegelin ont dirigé la session des Laïcs de la Conférence annuelle de l’Eglise Evangélique Méthodiste (EEM à Winterthur jeudi après-midi. Dans une discussion très animée en groupes, les délégués laïcs ont réfléchi sur l’impact et la répercussion à long terme de la stratégie adoptée par l’EEM pour les années 2010-2018 : que faut-il pour que l’EEM vive et transmette de façon crédible l’Evangile ?

Le sondage et les discussions  sont en cours d’évaluation, mais déjà il ressort le désir de moins de bureaucratie, le besoin de relations personnelles plus fortes avec Dieu et les êtres humains…. La volonté de cultive r des relations en dehors de la communauté locale de manière sincère, intéressée et authentique….

Stefan Ilg de la paroisse, Adliswil / Zurich 2 a souligné la réticence des membres du CEM, «s'exposer». Il est important de «mettre en pratique ce que nous prêchons" dans la vie quotidienne.


On devrait reprendre à zéro toutes les relations et ne pas songer à les cultiver seulement en interne dans la communauté. Sonja Eschler de Büren-Granges a renvoyé à l'enthousiasme des joueurs de football: «Si nous vivons notre foi avec autant d’enthousiasme que les footballeurs, la Bonne Nouvelle serait crédible».

La 2e partie a porté sur la «culture des rapports». La discussion était animée. Il a été démontré que les rapports débattus lors de la Conférence annuelle peinent à déclencher «le moindre processus de changement» au niveau des communautés locales.

Dans le rapport communiqué à la Conférence, il était dit à la page 47:

Aujourd'hui, nous surévaluons l'impact de nos rapports à la Conférence annuelle. Apparemment, ils ne parviennent pas à déclencher les processus nécessaires pour que les décisions rendues à la conférence soient traduites en actes dans les églises locales. Ils servent à rendre compte de la situation, mais peinent à faire bouger les choses et sont trop axés sur le passé pour pouvoir indiquer de nouvelles orientations pour l'avenir et démarrer des processus. Afin de pouvoir faire son chemin de la tête jusqu'au cœur, une idée doit visiblement passer non seulement par la lecture et la discussion, mais aussi, et surtout, par l'expérience et le vécu. 

Les processus de changement de la CA doivent-ils donc se développer jusqu'à dépasser la forme du rapport pour pouvoir atteindre la base et devenir des projets d'apprentissage? Qui accompagnerait et évaluerait alors ces projets? 


Ceux qui étaient présents ont pu faire part de leurs commentaires par l'intermédiaire d'un questionnaire quant aux changements qu’il faudrait opérer : il faut moins regarder vers le passé et plus vers le futur, notre vision gagne à être orientée vers l’avenir, les planifications être telles que d’une année à l’autre on puisse noter les progrès accomplis.

Sur une initiative de Ruth et Mark Voegelin et en présence de la modératrice Madeleine Bähler, plusieurs laïques et pasteur-e-s ont fourni un travail intense en vue de l'élaboration du « Guide de gestion des conflits au niveau des églises locales et des circuits ».. Ce document couvre des sujets tels que la détection précoce des conflits, le suivi de conflits orienté vers des solutions, la communication et d’autres formes d’aide. Il devrait aider concrètement les paroisses dans leur vie quotidienne


On a pris soin d’inclure les autorités compétentes de l'Eglise comme «Formation + Conseil» et «Communication» qui sont déjà actives dans ce domaine dans la création de ce guide.


C'est la première fois que les églises de l'EEM Suisse-France disposent d'un guide destiné à les aider à gérer des situations conflictuelles. 

Les premières discussions à ce sujet ont eu lieu à l'automne 2009. La rédaction du guide à nécessité un total de cinq séances. Le groupe de travail a rassemblé des idées émanant de différentes parties, puis adopté le guide. Les responsables des églises et des circuits concernés par un conflit y trouveront là un « instrument d'orientation » très précieux, une aide et un encouragement.


Ruth Voegelin a annoncé qu’on recherchait pour 2012 un nouveau responsable laïc du district dans le district bernois . Elle a salué la collaboration avec les responsables laïcs comme un «travail passionnant».


A la fin de la réunion, Manuel Both, responsable laïc du district nord-est  de Suisse, a remercié les délégués laïcs de la conférence pour leurs efforts. A l’assistance a été remis un bonbon avec une parole de bénédiction.