COMMISSION THÉOLOGIQUE : RECONNAISSANCE DU BAPTÊME ÉTENDUE


Conférence Annuelle 2010 24-27 juin 2010 à MÜNSINGEN / STRASBOURG

La Commission pour les questions théologiques et ecclésiastiques de l'Église méthodiste unie (EEM/EMU) a travaillé sur plusieurs thématiques concernant l’EEM dans le monde et les relations œcuméniques en Suisse et en Europe. La Commission a souligné lors de la Conférence annuelle de Münsingen l’importance de la déclaration du Conseil des évêques, le Document «La création renouvelée de Dieu: Un appel à l'espérance et l’action.

Evêque Patrick Streiff préside la Commission pour les questions théologiques et ecclésiologiques de l’EEM.

Theo Schaad, Chancelier de la FEPS, part à la retraite.

L'Association des Eglises chrétiennes en Suisse (AGCK-CH) a travaillé sur le thème des relations de travail entre le gouvernement fédéral suisse et les églises. Son rapport recommande le renforcement des relations mutuelles et du rôle de l’AGCK-CH comme porte-parole des Eglises en Suisse .

L’AGCK mène également des discussions en interne avec pour objectif l’extension de l’accord sur du baptême conclu en 1973 entre les Églises protestantes de Suisse (SEK-FEPS), - et donc par l'EEM/EMU, qui en est membre -, la Conférence épiscopale de l'Eglise catholique romaine et l'Église vieille-catholique à toutes les Eglises membres de l’AGCK.

Avec Théo Schad, chancelier de la FEPS en partance à la retraite à la fin de l’année prendra fin un long temps de présence méthodiste au sein de l’institution : la Conférence a remercié Theo Schaad pour l’engagement qu'il avait pris à la tête du bureau de la FEPS.
Le comité de dialogue judéo-protestant de la FEPS, cette année et sur le point de conclure ses travaux sur la «Déclaration conjointe sur le dialogue entre Juifs et Églises protestantes en Suisse». Il s'agit de la première déclaration conjointe entre Juifs et Chrétiens en dialogue, qui a débuté il y a plus de soixante ans.
La commission Eglise et Société de l'EEM/EMU souligne que le comité exécutif de la Conférence centrale de 2010, a mis en vigueur la nouvelle traduction des Principes Sociaux (Version de la Conférence générale en 2008).