Le District francophone, point de mire du rapport des surintendants

Conférence annuelle Suisse/France/Afrique du Nord du 4 au 7 juin 2009 à Dübendorf et à Zurich (Suisse)

Dans son rapport, les surintendants de la Conférence Annuelle de l'Eglise Evangélique Méthodiste (EEM)) se sont focalisés sur la partie francophone de l’EEM Suisse/France. Chaque communauté locale faisant partie du district francophone a fait l’objet d’une brève présentation.


Les paroisses francophones de l’EEM sont relativement éloignées les unes des autres, ce qui complique les échanges entre elles. En outre, elles se trouvent dans trois pays différents, dans quatre même, si l'on considère la récente communauté d'immigrés en provenance de la République démocratique du Congo qui vient de se créer à Bruxelles. 

Après la fusion opérée entre l’EMF et l’UEEM, pasteurs et communautés cherchent à renforcer leur identité et leur commune appartenance à l’EEM. La quasi totalité des communautés ont en commun des moyens financiers limités.

Le surintendant du District francophone, Daniel Nussbaumer, a complété le rapport écrit par diverses informations :

- à la Pentecôte a été créée officiellement la communauté de Bruxelles formée d’immigrés congolais : «quel heureux  événement heureux, cette communauté devient circuit méthodiste de notre Conférence ! Elle compte déjà 30 membres ; cette communauté, dès qu’elle disposera de locaux,  grandira » déclare Daniel Nussbaumer. Patrick Streiff, évêque, a salué le pasteur Jean-Claude Utumba et un laïc de Bruxelles, membre de la Conférence. Accueillir ces communautés de migrants est une chance pour notre Église, fait remarquer un participant.

- La communauté de Neuchâtel a été dissoute il y a quelques années déjà. Daniel Nussbaumer, surintendant, a remis le mobilier de cette église à la communauté méthodiste de Paris-Gennevillers.

 - Daniel Nussbaumer a esquissé plus en détail l'évolution de l'Algérie. La situation s'est détendue. Toutes les communautés peuvent à nouveau fonctionner normalement, même si elles n’ont toujours pas encore été reconnues officiellement par l'État. L’EEM en Algérie planifie les fêtes du centenaire de l’Eglise méthodiste : en 1910 s’est tenue pour la première fois une Conférence annuelle méthodiste en Algérie. Connexio envisage l’organisation d’un voyage à la rencontre des communautés méthodistes d'Algérie à l’intention des personnes intéressées.

- Daniel Nussbaumer invite les délégués à la Conférence à prendre part à l’évangélisation organisée sur Codognan en août prochain : la collaboration du plus grand nombre est la bienvenue.