Débuts des travaux

Conférence annuelle Suisse/France/Afrique du Nord du 4 au 7 juin 2009 à Dübendorf et à Zurich (Suisse)


Trois communautés aux prises avec le profil

« Pour quoi, en quoi et pour qui notre cœur bat-il ? Que pouvons-nous faire ? »

La parole a été donnée à trois communautés locales ayant cherché à transposer de manière originale le profil de l’EEM : production d’un tract, week-end de réflexion sur le sujet pour prendre en compte ses forces (grande ouverture, liens très forts, le sens de la connexionnalité) et ses faiblesses (ressources, membres en baisse), production et diffusion d’un jeu écolo.... « oecotrip » avec l’assistance de Connexio, journée de l’Energie avec le concours des églises catholique et réformée, pèlerinage pour permettre aux gens de décompresser, mesures d’économies d’énergie pour sauvegarder la création, naissance d’un cercle d’adultes, nouveau cercle de maison, opération cadeaux pour les distanciés, effort pour améliorer la visibilité en tant qu’EEM dans le concert des autres églises (chercher à grandir en maintenant sa différence).


Premiers travaux

Le conseil stratégique nouvellement créé s’est mis au travail et s’applique à fixer des priorités claires à l'Église : il pose des diagnostics et suggère des perspectives nouvelles. La mise en œuvre du mandat missionnaire, ainsi que le précise l'évêque, apparaît dans les cinq caractéristiques de communautés vivantes signalées dans le livre de l'évêque Schnase. Ce mandat missionnaire, il importe de le porter dans son coeur et de le vivre avec passion. La session de la Conférence annuelle à Dübendorf constitue un petit pas dans cette direction. 


Ont droit de vote à la Conférence Annuelle, d'une part les pasteurs et d'autre part un nombre égal de membres laïques des districts de Suisse, de France et d'Afrique du Nord. Le renouvellement de toutes les commissions internes à l’Église figure entre autres choses à l’ordre du jour de la réunion de Dübendorf. 

Le thème des seniors

 Le thème principal de cette rencontre de l’EEM porte sur le travail parmi les seniors. Les délégués sont, entre autres, appelés à décider de l’embauche ou non d’une personne à temps partiel pour le travail parmi les personnes âgées. Le gérontologue François Höpflinger présente vendredi matin un exposé détaillé sur le thème. En groupes, les participants discuteront ensuite en groupes sur le travail à amorcer au sein de l’EEM parmi les personnes âgées. Cette partie de la Conférence Annuelle n'est pas seulement réservée aux délégués, mais est aussi ouverte à tous les intéressés et collaborateurs bénévoles disposés à travailler auprès des personnes âgées.